Le 5e Escadron

Escadron de réserve

"WISSEMBOURG"

Insigne du 9ème escadron du 2ème Hussards

Mission Organisation

Un temps 9ème Escadron du 2ème Hussards, dérivé de l'unité de réserve du 12ème Régiment d'Artillerie, dissous à Haguenau à l'été 2009, au moment même où Chamborant, arrivant de sa garnison de Sourdun, s'implantait au Quartier Estienne, sur le camp d'Oberhoffen, cet escadron a depuis repris les missions du 5ème Escadron en tant qu'USR (Unité Spécialisée de Réserve).

Court historique du 9ème Escadron

Insigne du 9ème Escadron du 2ème Hussards
Insigne du 9èmeEscadron

Insigne du 12e Régiment d'Artillerie
12 ème R.A

A l'origine L'Armée de Terre, en pleine transformation et réorganisation, ne souhaitant pas voir les unités de réserve de nombreux régiments disparaître corps et bien décida de maintenir plusieurs de celles-ci en les répartissant, lorsque c'était possible, dans des régiments implantés à proximité de leurs anciens corps de rattachement.

Ainsi, c'est le 24 septembre 2010 que le nouvel escadron de réserve du 2ème Hussards (l'autre étant l'escadron transféré de Sourdun : le 5ème escadron - La Ferme de Casa-Nova) a reçu son fanion et son insigne des mains du Colonel Hubert Cottereau, chef de corps.

Les anciens artilleurs des batteries de réserve du 12ème Régiment d'Artillerie sont devenus de fiers Chamborant.

Le personnel de l'escadron Wissembourg lors de sa création
Le personnel de l'escadron Wissembourg lors de sa création

Les commandants d'unité de Wissembourg

2010-2011
2011-
Capitaine ZERRINGER (9ème)
Capitaine LEBLOND (5ème)

Historique du nom de tradition

En 1793 eut lieu la (ou plutôt l'une des) bataille de Wissembourg. Les 4 escadrons du 2e Hussards, intégrés à l’'Armée du Rhin et de la Moselle, commandée par le général Hoche, participent brillamment aux combats du 26 décembre 1793 à Wissembourg en bousculant les hussards autrichiens de Wurmser et en faisant de nombreux prisonniers parmi les fantassins du régiment autrichien de Bender-Infanterie.

Le 28, ils repoussent les hussards prussiens de Wolffradt. Battus de manière décisive, les autrichiens de Wurmser et les prussiens du duc de Brunswick évacuent définitivement l'Alsace.

Pour l'anecdote, Dagobert Sigmund Wurmser (1724-1797) était un Feld-maréchal autrichien originaire d'Alsace du nord. Selon certaines sources, il serait né à Haguenau ... presque comme le Régiment de Chamborant d'ailleurs, levé à Strasbourg ... et stationné déjà une première fois à Haguenau.

.

Retour

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2010, tous droits réservés