Messages des internautes - Année 2012

Hongroise

Messages autres années

Cette page est destinée à mettre en ligne au fur et à mesure de leur réception les messages des internautes ayant contacté le webmaster. Les messages ne seront postés que s'il revêtent un intérêt général et auront donc été approuvés comme tels par le webmaster. Il seront éventuellement dépersonnalisés, pour protéger l'anonymat de personnel servant au régiment pour des raisons évidentes de sécurité.

Dernière mise à jour : 31 décembre 2012

Enveloppe27 décembre 2012

Miniature ivoire officier du 2° Régiment de Hussards - vente Kaufmann - acquisition CES (R) Massoni

[...],

J'ai finalement cassé ma tirelire pour me porter acquéreur de cette miniature sur ivoire, proposé à la vente de la collection Kaufmann, d'un sous-officier ou plus sûrement d'un officier du 2e Hussards, vraisemblablement au début de l'Empire.

Le cadre en bois fait 9.5 X 9.5 et la miniature elle-même 4.5 de diamètre. Il porte une légion d'honneur du 1er modèle (sans couronne), un rajout sur la miniature.

Il me reste à trouver le nom de cet officier, dans la liste des premiers titulaires de la légion d'honneur (les registres comportent des indications sur le physique, la couleur des cheveux,..)

[...],
CES (R) MASSONI

Enveloppe18 décembre 2012

Dolman 2° Hussards 1880 - acquisition LCL (R) Guibert
Dolman 2° Hussards 1880 - acquisition LCL (R) Guibert - Les marquages de la doublure

[...],

Un dolman "troupe" du 2° RH et daté de 1880 était en vente récemment sur E-BAY.

J'ai le plaisir de vous annoncer que ce dolman rejoindra les collections du régiment puisque je m'en suis rendu acquéreur afin qu'il remplace celui du 10° Hussards seul dolman de cette époque dont le régiment disposait jusqu'à maintenant pour habiller le mannequin illustrant la période avant 1914.

Ce dolman porte à l'intérieur divers marquages dont celui de sa réception par le magasin du corps en mars 1880 et celui du fournisseur, la société Altairac à Alger, puisque le régiment était en garnison en Algérie à cette époque.

Le nom du hussard qui l'a porté est aussi inscrit à la main sur la doublure . Ce nom est peu lisible mais il s'agirait d'un certain Bertier ou Chartier.

Cet article a plus de 130 ans donc les parements sont un peu jaunis mais hormis quelques atteintes dues au Temps dans des endroits peu visibles, les zones principales devant et derrière sont sans déchirures.

Il sera mis en place sur le mannequin avec ou sans restauration lors de ma prochaine supléance comme OSA prévue en février prochain.

[...],

Lcl (r) Philippe GUIBERT

Enveloppe3 décembre 2012

Photo de groupe 2 Hussards 1892 - Hussards Pascal Bodin

Bonjour,

Vous trouverez ci joint une photo du 2ème Régiment de Hussards datant de 1892-1893.

En espérant que cette photo puisse vous être utile. Mon arrière grand-père (assis au milieu) y est arrivé le 17 novembre 1892. Il s'agit de Bodin Pascal, Hussard de 2ème classe, matricule n°2036 , né le 12/04/1871 à Curzon.

J'aurai 2 questions, svp :

Merci d'avance.
Cordialement.

Bodin Yohann
Sergent-chef sur la BA133 de Nancy-Ochey.

NDW : Pour nous son bras est posé sur une chaise un peu fantaisie (comme le décor) sur lequel le Hussard Bodin est à califourchon. Malheureusement le Régiment ne possède pas d'archives individuelles du personnel ayant servi sous les plis de son étendard, il convient de s'adresser au Service Historique de la Défense.

Enveloppe25 novembre 2012

Insigne 5° Escadron 2° Hussards Wissembourg
Insigne 5° Escadron 2° Hussards
Wissembourg

Bonjour,

Juste une petite mise au point concernant la réserve : depuis le 27 mai 2011, il n'existe plus qu'un seul escadron de réserve : le 5e ESC de recherche "WISSEMBOURG", unité spécialisée de réserve.

Le 9e ESC "WISSEMBOURG", créé à l'arrivée du régiment à HAGUENAU a en effet été dissout à cette date. Quant au 5e ESC "FERME DE CASANOVA", il a été renommé à cette même date "WISSEMBOURG".

Tous les personnels de la réserve affectés dans ces 2 UIR (unités d'intervention de réserve) ont ainsi été reversés dans un seul et même escadron, l'USR Rens - REHUM.

La montée en puissance de ce nouvel escadron de recherche réparti ainsi près de 70 personnels en 4 pelotons : un PCL et 3 pelotons de recherche comprenant chacun 3 patrouilles (6 PAX) de recherche humaine élémentaire.

Enveloppe23 novembre 2012

Le colonel comte Augustin Stanislas des Monstiers-Mérinville - chef de corps du 5e Hussards entre 1828 et 1830

NDW : Suite des échanges infra avec Madame des Monstiers-Mérinville, fille du Colonel Maurice de Chabot, chef de corps du Régiment de 1955 à 1956

[...],

Le plus « comique » c'est que j'ai déjà été en contact avec la famille des Monstiers-Mérinville : en effet le colonel comte Augustin Stanislas des Monstiers-Mérinville était chef de corps du 5e hussards entre 1828 et 1830 : il a la particularité d'avoir été « chassé » de son régiment (avec 8 autres officiers) au moment de la révolution de 1830. Son portait est toujours dans les collections du château du Fraisse.

J'avais publié dans la revue Vivat Hussar,

Très cordialement
Chef d'Escadrons (R) Gérard-Antoine MASSONI

Enveloppe23 novembre 2012

Fanion du chef de corps du 12° Dragons - Verso
Fanion du chef de corps du 12° Dragons - Recto

[...],

Je suis très émue de tous ces souvenirs qui émergent à nouveau, grâce à vous.

J'ignorais tout à fait (mon père avait dû le savoir), que le 12e Dragons avait été dissous et "refondu" au 2e Hussards. En voyant à nouveau les fanions de ces régiments, tant de fierté revient.. moi simple fille de colonel !

Je vous remercie vraiment, ainsi que les autres officiers chargés de cela, d'avoir pu joindre ces photos afin qu'elles figurent en place normale dans le fameux escalier... Mon père en serait heureux, sûrement.

Si je retrouve d'autres souvenirs écrits par lui concernant ces régiments, je ne manquerai pas de vous le faire savoir.

Avec tout souvenir reconnaissant,

Armes des Monstiers-Mérinville

Sybil des Monstiers
Château du Fraisse

Enveloppe23 novembre 2012

Madame,

Les photos sont un peu floues, mais comme il semblait me souvenir le fanion du chef de corps du 12ème Dragons figure bien dans les collection du 2ème Hussards (sans doute versé au retour d'Algérie à la transformation). Notre officiers traditions, le chef d'escadrons ® MASSONI vient de me les faire parvenir.

Respectueux hommages.
Le webmaster

Enveloppe23 novembre 2012

[...],

En lien avec votre échange de messages avec la fille du colonel de Chabot, le fanion de chef de corps du 12e Dragons dans les collections du 2e RH. NDW : ci-contre, voir mail sur la vente du 20 octobre (infra)

Fanion du chef de corps du 12° Dragons - Verso Fanion du chef de corps du 12° Dragons - Recto
Nunquam Retro - Artois Dragons

Miniature officier 2° Hussards 1° Empire

[...],
Chef d'Escadrons(R) MASSONI

PS : J'ai cassé ma tirelire pour m'offrir cette belle miniature sur ivoire d'un officier du 2e Hussards sous le 1er Empire proposé à la vente Kaufmann.

Enveloppe21 novembre 2012

Madame,

Cadre galerie des chefs de corps dans l'escalier du PC 2° Hussards
Un cadre de la galerie

Je suis désolé de ne pas être complètement d'accord avec vous, toutes les photos de chefs de corps du site jalonnent dans leurs cadres l'escalier du PC jusqu'au bureau du chef de corps en p lace. Cette longue lignée fait partie de l'histoire de notre Régiment et le Colonel de Chabot y a posé sa pierre comme tous ceux avant et après lui. Même le Colonel Bridoux dont vous pouvez aller voir l'histoire qui marque une triste page de notre histoire mérite d'y être car il est difficile de juger après tant d'années ce que l'un ou l'autre aurait fait à sa place. Parmi ses successeurs le Colonel Désazards de Montgaillard a pris la direction strictement opposée, c'est l'Histoire de France.

Nous verrons ce que nous pouvons faire avec ce que vous m'avez envoyé mais quand je parlais de définition, même s'il s'agit d'une page de journal, il y a sans doute moyen de la scanner avec une définition supérieure, elle fait ici quelques kilos octets et devrait faire un ou deux méga si l'on règle le scanner en haute définition, ce qui évitera du grain à l'agrandissement (les photos sont dans des cadres au format A4).

Je suis sûr qu'une fois la photo de votre père en place, le colonel Danès ou notre officier traditions le Chef d'Escadrons Massoni (en copie) vous adressera une photo de l'escalier pour que vous puissiez la voir en place.

Je ne sais où vous demeurez [NDW : Madame des Moustiers habite le château du Fraisse près de Limoges.] mais n'hésitez pas à faire signe au régiment par mon intermédiaire si vous passez en Alsace, [...].

Avec mes respectueux hommages

Le Webmaster de l'Amicale de Chamborant Houzards
webmaster@amicalechamboranthussards.fr

Enveloppe21 novembre 2012

Madame,

Mille merci de votre réponse et de la photo de votre Papa. Elle convient tout à fait pour créer la page que je vais associer à son nom rectifié dans la liste des chefs de corps sur le site. Elle pourrait en revanche se révéler d'une définition insuffisante pour la tirer sur papier photo et la mettre dans la galerie des chefs de corps au Régiment à Haguenau. Soit vous pouvez la faire scanner en plus haute résolution, soit nous en confier une si vous en avez plusieurs, il n'est pas question bien entendu si c'est un exemplaire unique de prendre le risque de la poste, on ne sait jamais.

Je vous tiens au courant lorsque la page est en place;

Avec mes respectueux hommages

Le Webmaster de l'Amicale de Chamborant Houzards
webmaster@amicalechamboranthussards.fr

Enveloppe19 novembre 2012

[...],

Un grand merci pour votre réponse si rapide. Je suis fort touchée que vous teniez compte des remarques des uns et des autres.

Le colonel de Chabot Chef de Corps du 2ème Régiment de Hussards
Le Colonel de Chabot

Mon père m'a toujours raconté qu'il devait prendre le commandement du 2ème Hussards à la fin de l'été 1955. Mais que son prédécesseur, le Colonel Laurent, n'ayant pas reçu sa nouvelle affectation, sa prise de commandement n'eut lieu qu'en décembre, devant le général Morlière commandant la division.

Il avait avoué être fort fier de commander "les Hussards de Chamborant", un des plus vieux et des plus glorieux régiments de Cavalerie. Dans ses Mémoires, mon père raconte que [...], le corps des sous-officiers, [...], se révélait absolument remarquable.

Mais ce commandement ne dura pas, puisque mon père demanda à partir pour l'Algérie. Et fin mars 1956, il quitta Orléans pour commander le 12ème Dragons à la frontière algéro-marocaine.

Je me permets de vous joindre une photo de mon père, prise justement à Orléans, en 1956. La photo est vieille... j'espère que cela pourra convenir.

Je vous prie de croire, [...],
à mon meilleur souvenir.

Armes des Monstiers-Mérinville

Sybil des Monstiers
Château du Fraisse

Enveloppe19 novembre 2012

Par le biais du formulaire de l'Amicale, un contact particulier :

Sybil des Moustiers (née de Chabot), fille du Colonel Maurice de Chabot, chef de corps de 1955 à 1956 nous contacte suite à une faute de frappe dans le tableau des chefs de corps : Le nom de mon père était le Colonel de CHABOT et non ce qui est écrit...

NDW : nous avons aussitôt corrigé et surtout avons contacté cette dame car il se trouve que le Colonel de Chabot est un des rares chefs de corps de la période contemporaine dont nous n'avons aucune photo et dont le portrait ne figure donc pas dans la galerie des chefs de corps dans l'escamlier du PC.

Enveloppe24 octobre 2012

Les officiers de Chamborant Orléans début 1979
Modifications sur la page

NDW : à propos de la photo "OFFICIERS 1979" - Suite

Bonjour,

Merci de bien vouloir ... ajouter, modifier ou corriger comme suit ...

1° RANG :

2° RANG :

3° RANG :

A+ pour d'autres elements
Cordialement

CES (er) Bernard NOEL
ancien de Chamborant

Enveloppe24 octobre 2012

Les officiers de Chamborant Orléans début 1979
Modifications sur la page

NDW : à propos de la photo "OFFICIERS 1979"

Bonjour,

modifier comme suit ...

3° Rang - 12° - Lire Lieutenant GIRAUDET DE BOUDEMANGE

Cordialement
CES (er) Bernard NOEL

Enveloppe20 octobre 2012

Miniature officier 2° Hussards 1° Empire

[...],

Pour info,

En vente à Drouot jeudi 22 et vendredi 23 novembre à 14h (ancienne collection Guy Kaufmann, principalement une extraordinaire collection de cuirasses et des casques français, allemands et russes), ces deux miniatures du 1er Empire (vente du 23 novembre)

- Lot n° 319, miniature sur ivoire d'un officier du 2e Hussards (hauteur 53 mn, largeur 42 mn) estimation 800/1000 ?
- Lot n° 321, vraisemblablement un officier du 2e (pelisse en drap marron, peut-être un simple gilet bleu et non le dolman qui devrait être marron) estimation 800 / 1000 ?

[...],
Chef d'Escadrons ® MASSONI

PS : il y a aussi une très belle miniature d'un officier du 5e Hussards sous le 1er Empire, dont j'ai déjà 3 exemplaires différents.

Miniature sur ivoire officier 2° Hussards 1° Empire

Dolman 1845 en vente sur E-bay

Enveloppe20 octobre 2012

[...],

Une vente à suivre sur ebay, un dolman d'officier du 2e Hussards, modèle 1845 (mais date de réception 1853). à voir ici sur E-bay

Chef d'Escadrons ® MASSONI

Dolman 1845 en vente sur E-bay détail manche Dolman 1845 en vente sur E-bay détail bas Dolman 1845 en vente sur E-bay bas du dos Dolman 1845 en vente sur E-bay détail col Dolman 1845 en vente sur E-bay détail épaule Dolman 1845 en vente sur E-bay détail date de réception 1853

Enveloppe18 octobre 2012

Insigne du 6ème escadron - Braunsberg

Bonjour,

Je vous prie de bien vouloir ci dessous quelques informations qui vous permettront de mettre à jour la page internet de l'amicale consacrée à BRAUNSBERG. [NDW : voir la page de l'escadron pour cet ajout / mise à jour]

Je vous prie également de bien vouloir trouver en pièce jointe la version officiel de l'insigne du 6ème Escadron (la version sur le site n'est pas la version homologuée).

Je me permet également de me présenter, je suis le Capitaine Nicolas CHASSILLAN, et je suis actuellement à la tête de BRAUNSBERG depuis le 20 juin dernier, jour de la passation de commandement entre le Capitaine Marc PEZET et moi-même.

[...]

Capitaine CHASSILLAN Nicolas
Commandant d'unité du 6ème Escadron
2ème Régiment de Hussards

Enveloppe29 septembre 2012

Hussard en manteau - Senlis - Photo studio Patté - envoi du CES G-A MASSONI

[...],

Très content d'avoir eu le plaisir de vous rencontrer au JPO du 2e Hussards : je vous transmets ma dernière trouvaille, un cavalier du 2e RH à Senlis, photographié par le studio Patté (j'ai déjà 4 photo de ce même studio).. Bonne photo avec le manteau.

Très cordialement

Chef d'Escadrons (R) G-A. MASSONI

Enveloppe20 septembre 2012

[...],

Avant d'avoir le plaisir de vous croiser à Haguenau samedi, je vous transmets deux CP du 2e RH

  • Une carte d'un escadron mixte, vraisemblablement l'EHR, en novembre 1936, avec au premier plan un canon antichar Hotchkiss de 25 mm : on remarque au premier rang à gauche de la photo, un hussard portant sur son bras droit un écusson du 15e Dragons : il s'agit d'un hussard du 4e escadron, escadron de tradition du 15e Dragons en 1936.
  • Une carte d'un hussard qui n'avait plus que 9 jours à faire en juin 1911.

Chef d'Escadrons(R) MASSONI

Carte de libérable 2° Hussards Senlis 1911
Carte de libérable 2° Hussards Senlis 1911
Escadron mixte 2° Hussards Novembre 1936
Escadron mixte 2° Hussards Novembre 1936

Enveloppe19 septembre 2012

Le Lieutenant ® Pierre MERKLING, a participé à un colloque sur les hussards en Hongrie, il rend compte de son expérience. Quelques extraits :

Logo du galop national 2012 à Budapest

[...] mon séjour à Budapest, dans le cadre d'un colloque intitulé « Les hussards à travers les âges », organisé conjointement le 13 septembre par l'Institut Français de Budapest et le Musée/Institut militaire de Hongrie. Par cette action, la France s'est pour la première fois associée au « Galop national », un événement majeur de la vie culturelle hongroise, qui perpétue la tradition équestre des hussards.

Invité par l'Institut Français, je me suis rendu à Budapest par le train. A la demande du colonel P., Attaché de défense pour l'Autriche, la Hongrie, la Slovénie et la Slovaquie, j'ai fait escale à Vienne. Je me suis présenté à l'ambassade à l'heure convenue préalablement - le 10 septembre [...] En raison de la venue du CEMA à Vienne le 16 septembre, le colonel a regretté qu'aucun représentant de la mission militaire ne pourrait se déplacer à Budapest pour assister au colloque. Pour cette raison, il m'a demandé de lui faire parvenir un rapport écrit sur mon ressenti par rapport à cette manifestation, semble-t-il très attendue du côté hongrois.

Je suis reparti de Vienne le 12. Arrivé à Budapest en milieu d'après-midi, j'ai aussitôt été pris en charge par l'Institut Français. Après un passage par l'hôtel, je me suis présenté à François Laquièze, directeur de l'Institut et Attaché culturel de l'ambassade. C'est à ce moment que j'ai eu confirmation définitive de l'absence pour raison de santé de l'autre intervenant français au colloque, le CNE ® G, officier tradition du 1er RHP et responsable des collections du musée des hussards de Tarbes. A la demande de M. Laquièze, j'ai accepté de remplacer au pied levé le CNE ® G, dont l'intervention s'intitulait « L'âge d'or des hussards en Europe / Fin du XVIIe - Début du XXe siècle ». Par chance, le musée de Tarbes avait pu envoyer à l'Institut Français le fichier PowerPoint ainsi que le texte correspondant préparé par le CNE ® G.

Musée/Institut militaire de Hongrie

Le lendemain 13 septembre à 13h15, je me suis présenté au Musée/Institut militaire de Hongrie, un bâtiment de style néoclassique situé dans l'enceinte historique du château de Buda. Le colonel P. ayant fait le nécessaire auprès des autorités hongroises, j'ai pu revêtir pour l'occasion ma tenue de sortie. J'ai été accueilli par le colonel Dr. Vilmos Kovács, directeur du musée. Mon arrivée a précédé de peu celle du secrétaire d'Etat à l'administration publique, Monsieur Lajos Fodor. Ensemble, nous avons été conviés à visiter une exposition consacrée aux champions olympiques hongrois issus des rangs de l'armée. Un peu avant 14h00, nous avons rejoint la grande salle de conférence du musée. Après les discours d'ouverture [...], j'ai rejoint le pupitre en tant que premier intervenant.

Devant un public nombreux et attentif j'ai tout d'abord présenté le travail du CNE ® G, avant d'exposer le résultat de mes travaux sur le comte Esterházy. Après m'être exprimé pendant quarante minutes, j'ai eu droit à des applaudissements nourris. Monsieur Laquièze, directeur de l'Institut Français, m'a chaudement félicité, précisant que « l'honneur de la France est sauf » (en référence à l'absence malheureuse du CNE ® G). Interrompu par une courte pause, le colloque a repris avec trois contributions intéressantes présentées par des historiens hongrois, dont deux ayant un statut militaire. Durant la seconde partie du colloque j'étais assis à côté de Madame Anna Felkai, conseillère principale du secrétaire d'Etat à la Défense. Très intéressée par ma présentation, Madame Felkai m'a remis sa carte, tout en me précisant qu'elle souhaiterait que le 2ème régiment de hussards puisse établir des relations d'amitié avec la Hongrie, avec l'aide du ministère de la Défense hongrois. Je ne me suis bien entendu pas avancé sur ce sujet, mais me suis permis de communiquer [coordonnées du régiment] à Madame Felkai.

Le Prince Anton Esterhazy, descendant du fondateur du 2° Hussards, en tenue de hussard
Le Prince Anton Esterhazy,
descendant du fondateur du 2° Hussards

Le colloque s'est achevé avec une demi-heure de retard. A 19h00, tous les intervenants se sont retrouvés dans un restaurant pour un dîner de clôture offert par l'Institut Français. Etaient également présents M. François Laquièze, le colonel Dr. Kovács, le Dr. Ferenc Tóth chercheur à l'Académie des Sciences de Hongrie, Monsieur Robert Hermann directeur adjoint du Musée/Institut militaire ainsi que le prince Antal Esterházy. J'ai eu le privilège d'être assis à la droite du prince, qui est très fier que sa famille soit à l'origine de deux des trois régiments de hussards que compte encore la France. Homme doté d'une vaste culture, très lié au 3ème RH, j'ai cru comprendre qu'il regrette de n'avoir aucun contact avec le 2.

A l'issue du dîner, le colonel Dr. Kovács m'a remis un cadeau du ministère de la Défense. [... lui ai offert] en retour l'insigne du régiment et lui [ai] détaillé son héraldique.

Piste du Galop National de Budapest

Je n'ai quitté Budapest que le 15, ce qui m'a permis d'assister à l'ouverture du « Galop national » auquel le colloque était lié. Cette manifestation annuelle suivie par un nombreux public réunit des cavaliers venus de toute la Hongrie qui s'affrontent pendant deux jours en une multitude de courses, dans la grande tradition équestre des hussards dont le pays est à juste titre si fier. Pour ce faire, un hippodrome provisoire est construit sur la Place des Héros, lieu hautement symbolique situé en plein Budapest et qui abrite les tombes des martyrs de l'insurrection de 1956.

Pour conclure, [...] je me permets d'insister sur la qualité de l'accueil de l'Institut Français de Budapest. Parfaitement pris en compte tout au long de mon séjour en Hongrie, j'ai pris grand plaisir à travailler avec les services de l'Attaché culturel.

Images du galop national 2012 à Budapest
Cliquez pour agrandir et faire défiller

Archer hongrois Hussards défilé d'ouverture Voltigeur hongrois Quadrige hongrois La course de plat Course d'attelages Banderole du Galop avec hussards Course de plat, la tête de course La course de plat Défilé d'ouverture, hussards Défilé d'ouverture, hussards Défilé d'ouverture, hussards

Enveloppe06 juin 2012

[...],

Tout est dans le titre : il s'agit de la CP éditée en 1912 par l'association « La Sabretache » sur les uniformes du 2e Hussards [ils existent des CP pour les autres régiments . en copie celle du 5e Hussards].

Chef d'Escadrons (R) GA-MASSONI

Carte postale de La Sabretache : Historique des tenues du 2° Hussards
Carte postale de La Sabretache 2° Hussards
(envoi du Chef d'Escadrons Massoni)
Carte postale de La Sabretache : Historique des tenues du 5° Hussards
Carte postale de La Sabretache 5° Hussards
(envoi du Chef d'Escadrons Massoni)

Messages autres années

Retour

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2008, tous droits réservés