Messages des internautes - Année 2010

Hongroise

Messages autres années

Cette page est destinée à mettre en ligne au fur et à mesure de leur réception les messages des internautes ayant contacté le webmaster. Les messages ne seront postés que s'il revêtent un intérêt général et auront donc été approuvés comme tels par le webmaster. Il seront éventuellement dépersonnalisés, pour protéger l'anonymat de personnel servant au régiment pour des raisons évidentes de sécurité.

Dernière mise à jour : 31 décembre 2010

Enveloppe12 décembre 2010

Photo du Lieutenant Bernard 2° Hussards vers 1870

Congé militaire de Turpin Hussards

[...],

Les prix flambent sur ebay...

Une simple petite carte photo d'un officier du 2e RH, vraisemblablement prise vers 1870 (format 10 x 6) est partie à 223 ? (+ le port)... j'avais mis une offre jusqu'à 50 ? !!!!!

Il y a dans le même ordre d'idée, un bon certificat de réforme du régiment de TURPIN (hussards), avec signatures autographes du comte de Turpin (colonel propriétaire du régiment) et du comte de Bercheny (comme général des armées du roi), daté de 1748 (à suivre ...)*

[...],
G-A. MASSONI

* Le Chef d'Escadrons MASSONI nous a fait savoir depuis qu'il n'avait pas pu remporter cette vente clôturée à 274 ? ...(+ les frais).

Enveloppe16 novembre 2010

[...],

Je me permets de vous envoyer ce petit mail pour vous rendre compte que j'ai participé, en tant qu'ancien de Chamborant, à la cérémonie du 11 novembre au monument aux morts du régiment dans l'enceinte de l'internat d'excellence. Tous les élèves étaient présents, ils ont lu des lettres d'anciens poilus puis ont entonné la Marseillaise. Toutes les associations patriotiques ainsi que la municipalité de Sourdun étaient bien évidement présentes. Le quartier a bien changé, de nombreux bâtiments sont sortis de terre et les aménagements ainsi que les travaux ne sont pas encore finis.

[...],

ACH BREDEL Pascal
ETAT MAJOR DE LA 1° Brigade Mécanisée

NDW : L'ADJ BREDEL habite encore la région de Provins, son épouse, personnel civil étant restée affectée à l'Internat d'Excellence lors du transfert

Enveloppe12 novembre 2010

Insigne de l'escadron Wissembourg du 2° Régiment de Hussards

[...],

Un dernier message pour vous remercier d'avoir créé la page du 9ème escadron. Elle est très réussie. Je vais diffuser l'info auprès des réservistes. Nul doute que cela leur fera plaisir.

[...],

Je crois que c'est tout.
Cordialement,
LTN MERKLING

Enveloppe12 novembre 2010

[...],

Je vous envoie un article paru aujourd'hui dans les Dernières Nouvelles d'Alsace. Il traite de l'inauguration de la Nécropole Nationale de Weiler. Deux détachements, l'un armé par la BA 901, l'autre par le 9ème escadron du 2e RH ont rendu les honneurs au préfet de la région Alsace. Etait également présent un ancien Chamborant, le général Nicolazo de Barmon. Malheureusement, ni la photo, ni le texte ne font référence à Chamborant et le document ne pourra sans doute pas être exploité par vous.

Dès lundi je vais me mettre en rapport avec la BA 901 pour essayer de récupérer les clichés pris par le photographe de la base aérienne. Si j'obtiens quelque chose d'intéressant, je vous le ferai suivre.

Cordialement,
LTN MERKLING

Enveloppe11 novembre 2010

Désolé cette photo n'est pas de 1968 mais de 1966. Il s'agit d'un peloton de la 66/1B dont je faisais partie. En effet j'apparais sur cette photo, au deuxième rang en partant du bas et le troisième en partant de droite.

Je me remets certaines têtes, mais impossible aujourd'hui de mettre des noms dessus. Le chef de peloton était le MDL (engagé) Humeau, absent sur la photo.

Site très intéressant, continuez.
Yves ZIEGLER

NDW : Merci pour les encouragements, nous allons corriger cette erreur de date.

Enveloppe10 novembre 2010

2 RH Buste du Maréchal de Lattre de Tassigny - offert à la Mairie de Sourdun

Bonjour,

Je voudrais vous donner une petite anecdote sur l'entrée du quartier de Sourdun.

Le Buste du Maréchal [NDW : de Lattre de Tassigny] qui se trouvé là, c'est un collègue qui était tailleur de pierre et à son arrivée le Colonel lui a demandé si il pouvait le faire. "Ok" a répondu le collègue "mais je n'ai pas ce qu'il faut ici", alors on a mis un camion à sa disposition pour aller chez lui prendre son matériel et la pierre qu'il fallait, on lui a donné un local et là il travaillait comme il voulait, pas de tenue militaire, aucune corvée aucun rassemblement rien... il devait juste faire le buste durant ses 16 mois, quel bonheur pour lui ! Il ne connaissait même pas les manoeuvres, il prenait son temps et avait raison.

Voilà l'histoire de cette statue a l'entrée du quartier de Sourdun, [...] d'autres me reviendront sûrement mais en ce moment je suis pris car le 14 je reçois le drapeau des Soldats de France, cérémonie avec environs 100 voir 115 drapeaux du département, un grand moment afin de perpétuer la mémoire de nos anciens qui nous laissent petit a petit et dont nous avons le respect, car ou serions nous aujourd'hui ?

Amitiés à tous
Houzard Yannick [NAISSANT]

NDW : Un grand merci à notre ami hussard du 9 pour cette page d'histoire inédite et à notre connaissance disparue de la mémoire collective du Régiment, elle rappelle également combien nos appelés apportaient avec eux de talents les plus variés ... utilisés parfois de façon un peu abusive d'ailleurs.

Insigne du 9° Régiment de Hussards

Ce buste qui a veillé durant ces trente années sur le quartier de Lattre de Tassigny à l'entrée de la tour PC illustrait le nom que portait cette enceinte depuis sa création. Sans qu'il puisse citer toutes ses sources, le webmaster précise qu'il existe deux raisons pour lesquelles le quartier modèle inauguré en 1969 portait le nom de "Maréchal de Lattre de Tassigny" : la première est que c'est dans cette garnison que le jeune Saint-Cyrien a fait son service juste avant la première guerre mondiale comme simple soldat puis brigadier, comme cela se faisait à cette époque avant d'intégrer la Spéciale, au sein du 29ème Dragons, alors implanté dans le quartier Delort à Provins, la deuxième est que le chef de corps du 9ème Régiment de Hussards qui a inauguré l'endroit lorsque son régiment venant de Provins et Coulommiers s'est installé dans ce quartier était le Lieutenant-colonel Jean de Royer, ancien aide de camp du Maréchal pendant le dernier conflit mondial et fervent admirateur de celui-ci. Le Colonel de Royer (+) est le grand-père de Madame Songeur dont le mari a servi au Régiment et notamment commandé "Oncques ne faillis".

Le buste a été remis solennellement au maire de Sourdun, Eric Torpier, lui même ancien Chamborant lors de son service national dans les années 80, par le Colonel Eric Maury, lors des adieux de Chamborantà sa garnison, afin de maintenir le lien avec notre ancienne garnison. Il est maintenant à la Mairie de Sourdun.

Enveloppe08 novembre 2010

Bonjour,

Poste de sécurité du 9° Régiment de Hussards Sourdun

Voici quelques photos de Sourdun 67 quand nous avons aménagé les lieux

J'aurais plein de souvenirs mais trop long à exprimer ...
Mes amitiés à vous et à bientôt

Insigne du 9° Régiment de Hussards

Trompette Yannick Naissant
Matricule 3756
9° Régiment de hussards
Héritier des Guides de la Garde Impériale.

Enveloppe05 novembre 2010

Les Grands ducs en Alsace

Bonjour [...],

En guise de clin d'oil, voici un article paru dans les Dernières Nouvelles d'Alsace qui démontre que les oiseaux de nuit sont les bienvenus dans notre région ...

Cordialement,
LTN MERKLING

Enveloppe04 novembre 2010

Photo 2° Hussards Orléans Classe 66/2B

Re bonjour

Je vous ai envoyé cette semaine une photo du 66 / 2b; Je citais les noms de GLEIZES ou SANTINI pour un MdL, ma mémoire viens de me sortir un nom ( 44 ans après ) il s'agit de SMILOVICI dont je suis quasi certain, bien que je n'ai jamais eu affaire a lui. Vous pouvez supprimer les autres noms ( qui sont bien réels, mais correspondent à d'autres personnes).

Une anecdote m'est revenue : En septembre 66 quand je suis entré a SONIS, le bâtiment affecté au logement sous-officier était en travaux. Notre sous-lieutenant nous a expliqué, qu'un petit malin avait cru bon de récupérer une grenade anti char(dégoupillée) et de la poser sur son armoire de chambre au 1er étage. Et forcément un jour elle est tombée et a quelque peu décoré les deux étages. J'ignore qu'elle promotion a eu le sous off !

La jument du colonel DE VANSSAY s'appelait " Macmiche ", elle était logée dans l'enceinte du régiment, bon d'accord cela ne fait pas beaucoup avancer le patrimoine historique, mais c'est distrayant.

Claude LANCEART

Enveloppe2 novembre 2010

Bonjour,

Permettez-moi de vous féliciter pour la qualité de votre site internet. Collectionneur d'insignes des hussards, j'y trouve une somme remarquable d'informations sur l'histoire et les traditions de ce beau régiment, qui vient de s'installer dans ma région.

C'est donc avec intérêt que j'ai appris la création de nouveaux escadrons. Savez-vous si les insignes de ceux-ci ont déjà été fabriqués ? Je vous remercie.

Cordialement,
Jean-Philippe Halter

NDW : En principe, lorsque les escadrons sont créés les insignes sont réalisés de façon à être près pour pouvoir être portés, il faut se renseigner directement auprès des escadrons concernés en écrivant au Régiment. Insignes non homologués ils ne sont portés en principe qu'en tenue de travail, au quartier.

Enveloppe2 novembre 2010


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

[...],

Rien de bien intéressant, mais j'ai mis la main sur cette carte-photo d'un détachement du 2e et 4e Hussards : d'après l'inscription manuscrite au verso la photo a été prise à Saint Etienne (Loire) - voir où se trouvait le dépôt du régiment en 1916.

Au centre, au dernier rang, un sous-officier du 2e Hussards (maréchal des logis ? adjudant ?) avec sur le haut de la manche gauche 3 chevrons de présence au front ce qui permet de dater la photo du milieu de l'année 1916 (1 premier chevron pour 1 an de front, les suivants pour chaque période de 6 mois) - la CP est en fait sépia est un peu plus facilement « lisible ».

[...],
G-A. MASSONI

Enveloppe1 novembre 2010

[...],

Je me permets juste de corriger 2, 3 erreurs.(NDW : par rapport à l'aricle sur les escadrons)

L'EAS n'a rien à voir avec le CFIM (le CFIM est une unité à part entière du régiment avant son transfert le 01 janvier 2011 à la BR) - CDU : CNE DESFARD(NDW : je tenais juste à préciser qu'à la dissolution de l'EAS, le CFIM de la Brigade de Renseignement implanté à Bitche, sous responsabilité fonctionnelle du Régiment, reprendrait le nom et traditions de l'EAS Montereau)

Il n'y a plus à l'EAS toute la partie restauration, il reste juste : LA DRH, DAF (avant bascule à la BDD) les chiens et l'infirmerie et les FGE.. Le CFD (NDW : Centre de Formation Délégué) a basculé à l'ECL.

Voilà quelques mises à jour
[...]
CNE DEMOULIN

NDW : Un grand merci au Capitaine DEMOULIN pour toutes ces précisions fort utiles pour les mises à jour du site sur différentes pages, dont "l'arbre généalogique" de Chamborant.

Enveloppe1 novembre 2010

2° Hussards Orléans Classe 66 2b
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Bonjour,

En cherchant 2ème Hussards, je suis tombé sur votre très intéressant site, c'est du bon travail.

Je vous fais parvenir une photo de groupe du 66 / 2b, photo datant de septembre ou octobre 1966 à Orléans. [Les] Lt Colonel DE VANSSAY et ensuite MENARD étaient les chefs de ce régiment.

Le Capitaine au moment de mon instruction était le très humain GIRAUD (selon les dires de l'époque, fils du Général GIRAUD) ? - NDW: le fils du général GIRAUD a effectivement servi dans l'ABC, il était un moment retiré à Saumur - peut-être certains Chamborant de l'époque pourront nous confirmer qu'il servait à Orléans au 2ème Hussards - Le peloton d'instruction était commandé par le s/ lieutenant NOURY, assisté des Mdl VEILLON DE LA GAROULLAYE et ( mais j'ai un doute ) SANTINI ou GLEIZES ?

Sur la photo le S Lieut NOURY est au milieu, à sa droite (gauche sur la photo , ceinturon US) Mdl VEILLON . Personnellement, je suis au troisième rang, deuxième en partant de la gauche. Au milieu du dernier rang est le fils du colonel (à l'époque) KAMINSKY.

Je me rappelle de certains noms sur cette photo, mais cela n'a peut-être pas intérêt. J'ai été affecté au garage du premier échelon (si mes souvenirs sont bons) Ajd chef MARTINEAU et au transport Ajd SANTARELLI ( brave homme qui "gueulait" très fort, on s'en faisait un plaisir)

Quelques anecdotes :

C'est à peu près tout ce que j'ai à vous dire, du moins dans les grandes lignes. Et les souvenirs sont un peu loin, du moins pour certains.

Bonne réception, à votre disposition si vous le souhaitez.
C LANCEART, brigadier au garage de l'ECS

NDW : merci des encouragements et de tous ces souvenirs qui a des degrés divers sont intéressant et nous rappelleent la vie de notre régiment à Orléans.

Enveloppe30 octobre 2010

Bonsoir,

Ancien appelé de CHAMBORANT(99/08), je souhaiterai savoir comment adhérer à l'amicale régimentaire.

De plus, amateur d'objets concernant notre régiment et l'arme des Hussards, j'aimerai acquérir les insignes des différents escadrons (sauf le 2ème) qui composent actuellement l'unité. Cette demande s'élargit à divers objets régimentaires (fanions, médaille, auto-collants,....).

Merci à vous et félicitations pour ce site dédié à l'amicale de l'un des plus beaux régiments de notre pays.

CHRISTOPHE DURET, ancien de l'escadron "MONTEREAU".

Enveloppe24 octobre 2010

Insigne du 9° Régiment de Hussards

Bonjour

Je suis ancien du 9e Régiment de Hussards. J'ai fais mes classes à Provins puis Coulommiers et j'ai eu l'honneur d'amménager la nouvelle caserne de Sourdun en 1967. J'ai même les photos de ce casernement tout neuf qui a l'époque ne possédait pas de mur d'enceinte, ce qui était vraiment nouveau pour nous. Je me souviens aussi de ces défilés tous les samedi matin dans la grande principale car j'étais moi même grosse caisse de la fanfare. J'aimerais savoir si le fait d'avoir été 16 mois au 9e hussards donne droit au titre de Chamborant.

Merci du renseignement, amicalement à tous nos hussards.

Trompette Naissant Yannick ECS

NB : où je remplissait des rôles comme estafette en moto, escorte de convois pour les manoeuvres, ainsi que bien souvent au Mess Officiers. Mon matricule 66 / 2 C N° 3756 - ENCORE MERCI

Plaquette d'information recrutement du 2° Régiment de Hussards d'Haguenau
Cliquez sur la photo pour consulter la plaquette

Enveloppe24 octobre 2010

Bonjour à vous

Je vous envoie ce message pour avoir des informations sur le 2ème Régiment de Hussards.

En effet je souhaite m'engager dans l'armée de terre et j'ai passé mes tests. Mon recruteur m'a orienté vers commando au 2ème Régiment de hussards par rapport à mes résultats. J'avais demandé combattant dans l'infanterie mais il a préféré me diriger vers commando car plus interessant.

Pouvez vous m'en dire plus sur cette spécialité de commando ? Quel est en moyenne le nombre d'OPEX par an que l'on effectue ? Partons nous plus souvent qu'un combattant dans un RI ou RIMA ? Puis je éspérer une vie de famille en étant commando ? Quel est le plus d'un commando par rapport à un combattant ?

Beaucoup de questions pour être sur de choisir la bonne spécialité :)

Merci de vos réponses à l'avance
Stéphane

NDW : Ce jeune camarade a reçu un certain nombre de réponses aux questions qu'il se posait (qui montre d'ailleurs que tous les recruteurs ne connaissent pas bien le métier du régiment) Il s'est vu adresser une plaquette sous format électronique (ci-contre) et a été invité à contacter directement la cellule recrutement du Régiment pour plus de précisions.

Enveloppe22 octobre 2010

MM. Raymond & Lilian NISON
Le Quesnoy & Valenciennes, le 22 octobre 2010

Monsieur,

Nous vous remerçions de votre précédent courrier (suite aux JPO des 25-26/09/2010) ainsi que de l'accès au site de "l'Amicale des anciens de Chamborant Houzards" que vous avez bien voulu nous ouvrir.

Je compte mettre à profit les congés scolaires de Toussaint pour numériser les photos et documents en rapport avec l'histoire du 2e Régiment de Hussards lorsque celui-ci était en garnison à Orléans, pour vous les transmettre courant novembre.

J'envisage également l'enregistrement sous forme numérique du témoignage paternel (oral et/ou transcrit). J'espère mener à bien ce travail de mémoire d'ici la fin de l'hiver, afin de vous le faire parvenir avant la fin de l'année scolaire.

Mon père vous confirme par la présente son accord pour la destination que vous voudrez bien donner à l'expression de souvenirs qui, je puis vous l'assurer, sont très profondément inscrits dans son histoire personnelle, tout comme dans notre histoire familiale. Nous espérons que votre mutation se déroule au mieux et vous souhaitons bonne installation dans vos nouvelles fonctions ainsi qu'une excellente fin d'année 2010.

Recevez, Monsieur, l'expression de nos salutations les plus distinguées,
L. NISON.

Plaquette d'information recrutement du 2° Régiment de Hussards d'Haguenau
Cliquez sur la photo pour consulter la plaquette

Enveloppe21 octobre 2010

Bonjour.

Je me permets de vous contacter pour vous poser une question concernant le choix de ma spécialité à Saint Maixent : je souhaite pouvoir intégrer le 2ème RH pour cela dois-je choisir la spé ABC le régiment étant un régiment de cavalerie ou bien la spé renseignement puisqu'il fait maintenant partie de la brigade de renseignement ?

Qu'en est-il des profils des sous-officiers servant au régiment ? De quelles spécialités sont-ils majoritairement issus ?

Je vous remercie d'avance.
Bien à vous.
L'HOSTIS - LE COURTES Romain

NDW : Ce jeune camarade élève sous-officier a obtenu par le webmaster les premiers renseignements demandés, s'est vu attribuer une plaquette sous format électronique (ci-contre) et a été invité à contacter directement la cellule recrutement du Régiment pour plus de précisions. Nous espérons qu'il va bientôt rejoindre le régiment pour y servir.

Enveloppe20 octobre 2010

Bonjour,

Affecté au 2ème Régiment de Hussards - Région militaire : Place d' Orléans - Classe 1966 1/B - Matricule de recrutement : 66 750 33619 - Autre référence : 4814

Arrivé au corps et incorporé le 1er mars 1966 sous le commandement du Lieutenant-Colonel DE VANSAY. Formé comme radiotélégraphiste chef de poste - 151 et 251 TRANS/TA. Chamborant puis brigadier Libéré le 27 juin 1967

Avez-vous la possibilité de retrouver la photo de mon groupe dans vos archives ? Ca me ferait beaucoup plaisir

D'avance merci
GRIMEAUX François

NDW : Le webmaster / l'Amicale n'on pas plus que le Régiment ce genre d'archive hélas, en tous cas pas classées d'une façon permettant de les retrouver facilement (celle que possède l'Amicale sont celles en ligne sur la page dédiée. En revanche, ce site est une excellente caisse de résonnance et il se peut qu'un des camarades ou cadres de Monsieur GRIMEAUX possède cette photo ... l'appel est lancé !

Enveloppe10 octobre 2010

Page de garde cahier d'un hussard du 2° Régiment de Hussards 1882
Cliquez sur la photo pour voir la page de garde du cahier

[...],

Je vous adresse 2 photos d'un cahier d'écolier (16,5 x 21,5) entièrement manuscrit d'un trompette du 2e Hussards (J. BILLOT) rédigé en mars 1882, époque où le régiment été en Algérie :

Ce genre de cahier est fréquent à cette époque : j'ai trouvé pour un ami, un cahier équivalent d'un hussard du 8e et il y a actuellement en vente sur Ebay, un cahier de chant d'un cavalier du 1er Hussards.

[...],
CES (R) MASSONI

Enveloppe10 octobre 2010

Chers amis

Ci joint quelques compléments... avec pour Oncques ne faillit un lion un peu plus agressif. Celui qui a commandé SIDI BRAHIM avant le Cne CUCHE était le capitaine Taillefer de Laportalière.

Bien amicalement
Philippe de Vasselot (ancien chef du P3 puis cne adjoint à Sidi-Brahim de Laportalière puis de Cuche)

Enveloppe9 octobre 2010

Insigne de l'escadron Wissembourg du 2° Régiment de Hussards

[...],

C'est avec un peu de retard que je vous adresse le fichier de notre insigne, ce dernier ayant encore été remanié il y a quelques jours. La qualité de l'image est ce qu'elle est, mais en dimension réduite elle me semble tout à fait acceptable. Nous sommes en contact avec le commercial de Pichard-Balme et j'espère pouvoir vous envoyer quelque chose de plus propre très prochainement.

L'insigne représente un grand-duc tenant dans ses serres un écu aux armes de Wissembourg (Weissenburg, le château blanc). Cet écu est entouré - mais vous l'aurez deviné - des couleurs du régiment de Chamborant. L'inscription "Wissembourg" fait bien entendu référence au nom de tradition de l'escadron, "1793" rappelle l'année de la (ou plutôt: d'une des) batailles de Wissembourg. A ce sujet, voici ce que m'a transmis le CES MASSONI: "Les 4 escadrons du 2e Hussards intégrés à l'armée du Rhin et de la Moselle, commandée par le général Hoche participent brillamment aux combats du 26 décembre 1793 à Wissembourg en bousculant les hussards autrichiens de Wurmser et en faisant de nombreux prisonniers parmi les fantassins du régiment autrichien de Bender-Infanterie, le 28 en repoussant les hussards prussiens de Wolffradt". Battus de manière décisive, les autrichiens de Wurmser et les prussiens du duc de Brunswick évacuent définitivement l'Alsace". Pour l'anecdote, j'ajoute que Dagobert Sigmund Wurmser (1724-1797) était un Feld-maréchal autrichien originaire d'Alsace du nord. Selon certaines sources, il serait né à Haguenau. Enfin, sur le haut de l'écu se trouve une sabretache aux couleurs de l'escadron (bleu de France et vert foncé). Bien entendu, pour respecter l'héraldique, nous avons ajouté une hongroise en nous inspirant de celle figurant sur l'insigne de l'EAS.

L'escadron de Wissembourg est commandé par le CNE ZERRINGER. Il regroupe la grande majorité des réservistes issus des batteries de réserve du 12e RA. La remise du fanion a eu lieu le 24 septembre au quartier Estienne (cf photo).

Ai-je répondu à vos attentes?
Lieutenant (R) Pierre MERKLING, officier-adjoint du 9éme escadron

Enveloppe5 octobre 2010

Valenciennes, le 5 octobre 2010

Monsieur le Webmestre,

Mr Raymond Nison ancien MDL du 2° Régiment de Hussards
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Mon père, ancien du 2e RH (Orléans 1949-1950, MdL) et moi-même (professeur d'histoire-géographie ; SN au 6e RD en 1977) avons été chaleureusement acceuillis au Quartier Estienne par M. le Capitaine [...], du 1er Escadron, lors des récentes Journées Portes Ouvertes tenues au Camp d'Oberhoffen (25 et 26 septembre 2010).

Ayant appris fortuitement (fin août) la tenue de ces JPO, nous décidâmes très vite de venir passer un week-end à Haguenau. Mon père (né en 1929) est, grâce à Dieu, encore très vaillant : j'ai donc eu la grande joie de le voir rayonnant à l'évocation de son temps effectué sous les drapeaux ou à la production des documents et insignes qu'il avait emmenés avec lui. Tout cela en présence de militaires d'active ou de passionnés de reconstitution historique vraiment à l'écoute.

Mr Raymond Nison ancien MDL du 2° Régiment de Hussards
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Monsieur, nous nous tournons donc vers vous pour exprimer deux requêtes :

Voici mes coordonnées personnelles (déjà données, comme celles de mon père) au Capitaine [...] : [...]

Soyez assuré, Monsieur le Webmestre, de l'expression de nos Salutations les plus distinguées, Raymond NISON (père) et Lilian NISON (fils).

NDW : Pour des raisons de sécurité des opérations, les noms du personnel servant actuellement au 2ème Hussards ne sont pas mis en ligne et les visages sont floutés

Tank Destroyer 2° Hussards vers 1945 Stockem

Enveloppe2 octobre 2010

[...],

J'ai simplement trouvé :

Je continue mes recherches

[...],
Gérard-Antoine Massoni

Enveloppe1 octobre 2010

Bonjour,

J'espère que vous avez bien réceptionné les photographies du 2e Hussards !

Cependant, une question me taraude ! Seriez-vous en mesure de me dire la date à laquelle le 2e Régiment de Hussards a perçu les Tank Destroyer M10 en 1945 ?

Je vous souhaite une bonne fin de journée
David

Enveloppe29 septembre 2010

Bonjour,

Je suis un ancien du 2° RH (1996-2000).

Cordialement,
CNE GOULAOUIC

Enveloppe29 septembre 2010

Tank Destroyer 2° Hussards vers 1945 Stockem
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Bonjour,

Je vous remercie pour votre prompte réponse ! Concernant les photographies, je vous expédie cela dans le courant de l'après-midi. Vous pourrez mettre les 6 clichés (et non 5) sur votre site ! J'espère que vous parviendrez à identifer certaines personnes présentes sur les photos. Le cas échéant, je suis prêt à expédier un retirage à la personne !

Enfin, vous serait-il possible de me dire à quelle date, le 2e Hussards a perçu ces fameux Tank Destroyer M10 ?

Cordialement
David

Enveloppe24 août 2010


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Monsieur,

Deux faciès reconnus sur la photo des officiers du 2ème en 1979 :

Ce sont les grades que je leur ai connu en 75/76.

Bien à vous,
Gilles d'Aboville

NDW : Merci de ces détails qui seront ajoutés à la légende de la photo.

Enveloppe24 août 2010

Monsieur,

[...] Vous recherchez des CDU du 4ème Escadron à Orléans ? A ma connaissance et selon mes souvenirs en 1975/1976, il y avait 3 Escadrons de Combat et 1 Escadron de commandement et de service(ECS) commandé en l'occurence à cette époque par le Cpte PARENT. Je n'ai pas de souvenir de 4ème!!!

Cordialement
Gilles d'Aboville

NDW : Merci pour cette précisions effectivement utile. Cette recherche concernait tous les escadrons et par extension j'ai étendu ma question au 4 (que j'ai par ailleurs commandé). Les structures entre le 2 d'Orléans et le 2 de Sourdun (qui a pris la place du 9 dissous) étaient en effet différentes (les matériels aussi puisque les Chamborant sont passés sur EBR en arrivant à Sourdun. C'est sans dote aussi pourquoi au 4ème escadron l'on conserve le souvenir du 4 du 9 au travers les noms de ses capitaines commandants (visibles sur le site mais aussi sur le panneau dans l'escadron).

Enveloppe23 août 2010

Bonjour,

Je suis le président du club de rugby de Provins - nous avions échangé quelques mails au moment du drame qui a touché mon ami, votre frère d'arme. (NDW : l'Adjudant Lionel Reppelin-Bouvier)

Je ne retrouve plus l'article que vous aviez fait, j'avais l'intention de le donner à l'avocate de lionel à titre d'information. La femme de Lionel a déménagé vers Romans. Normalement elle va obtenir un travail. (NDW : effectivement, ses chefs au moment du drame qui l'avaient par ailleurs connu lors de ses débuts au 1er Régiment de Spahis de Valence ont beaucoup oeuvré en ce sens.)

La collecte a rapporté environ 6000 euros. Maintenant nous n'avons plus que les souvenirs ...

Cordialement et attendant votre lien ou article.

Christian MAZUREK, président du CS GOUAIX PROVINS

NDW : Nous partageons la peine de nos amis deProvins qui de plus, en voyant s'éloigner Sylvie, son épouse voient s'éloigner Lionel, mais il restera vivant dans nos souvenirs communs. L'article est toujours en ligne sur la première page du site et sera par la suite mis en place sur une page en souvenir de nos anciens ou de nos camarades décédés plus récemment.

Enveloppe20 août 2010

Bonjour,

Au 3ème Escadron en 75, Cdt d'unité: Cpt de Corta, Adjoint: Lt de Sorbier devenu capitaine en 76. 1er Peloton: Lt BURET. Adjoint MDL/C Sounalet. Adj d'Escadron: Adj Pasquinelli

Gilles d'Aboville

Enveloppe19 août 2010

Ci-joint quelques photos remises par le Colonel Mazin, 61ème Chef de Corps de Chamborant 1969 - 1971, Il n’a pas d’informatique et me charge de vous transmettre toutes ses félicitations pour votre excellent travail que je lui ai exposé.

C.Gibard

NDW : Merci au Colonel Mazin de ses encouragements. Les "orléanais" sont de plus en plus nombreux à me contacter et je m'en réjouis fortement.

Enveloppe19 août 2010

Bonjour,

Gilles d'Aboville 58 ans. Ancien sous oficier au 2ème RH, 75/08, sous les ordres du Colonel Dupuy de la Grandrive, au 3ème escadron "de CORTA".

Presque bercé par le 2ème Règiment de Hussards en 1967, sous les ordres du Colonel de Vanssay, le Capitaine de Linage, le Lieutenant de Truchis venus une semaine en bivouac dans la propriété familiale lors d'une manoeuvre en Sologne près d'Aubigny/Nere, cela étant un souvenir innoubliable...

>Par la suite(logique)si je puis dire ! Sous Officier de réserve au 8ème Régiment de Chasseur au quartier Sonis puis à Olivet, je serais désireux de pouvoir accéder et être inscrit à votre amicale!!! Pouvez vous me dire quelles démarches dois je accomplir? Dans l'attente de vous lire,

Noblesse Oblige,Chamborants Autant.

G.d'Aboville.

Enveloppe17 août 2010

Bonjour,

Je suis un ancien Chamborant incorporé le 2/10/1975 à Orléans. Je souhaiterais adhérer à l'amicale des anciens. Qu'elle est la procédure à accomplir ?

Merci de me tenir informé.
Cordialement,

Gilles PORTET
Directeur du Développement
SNC-Lavalin Sud Ouest

Enveloppe17 août 2010

Bonjour,

Je suis un ancien Chamborant, actuellement en retraite. Chef d’escadrons(H) Gueguen Jean-Yves, à Orleans d’abord, comme chef de Peloton AML, puis officier adjoint, de 1974 à 1979 ; à Soudun ensuite, de 1979 à 1984, en tant qu’officier adjoint au Bois de l’Arrière-cour, puis premier capitaine commandant de l’Escadron Montereau créé le 27 07 1982.

Pour un premier contact, ce sera tout, mais je suis en mesure de vous donner d’autres rens.

A +
J-Y G

NDW : Merci mon commandant pour cette information sur Montereau, nous vous avons rajouté sur la liste des commandants d'unité sur la page de cet escadron et serons ravis de recevoir de plus amples informations de votre part à l'occasion.

Enveloppe16 août 2010

[...], le Général Pierrik Boquet a été Capitaine Commandant l'’Escadron d'’Instruction à Chamborant (il y a de nombreuses années), présent à la Saint Georges de 2003, [...] !...

C.Gibard

Enveloppe14 août 2010

2°Hussards Jour de fête Escadron Dichard 1970
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

NDW : Suite aux photos du 14 août (voir ci-dessous), une précision sur celle montrant une inspection du peloton Gibard, en présence du Colonel de Cromières (ci-contre). Après identification [...] par un général [...] qui a été un de ses rédacteurs, le général inspecteur en 1972 est le Général de Corps d'Armée BOQUET.

Merci, je n’avais pas mis de nom … craignant de confondre avec un ancien de Chamborant, le Général Pierrik Boquet (surnommé BIL) habitant actuellement Bordeaux.

C.Gibard

Enveloppe14 août 2010

[...],

[...]...Après consultation du site, j’ai ainsi retrouvé de nombreuses connaissances. Félicitations pour ce travail magnifique, lien indispensable pour tous nos anciens et surtout pour permettre d’enrichir, grâce à vous, les souvenirs de Chamborant.

Salutations.
C.Gibard

Enveloppe14 août 2010

2°Hussards Fanion d'Oncques ne Faillis au sommet du Pic St Guiral
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

[...],

Je vous adresse encore quelques photos prises au quartier Sonis à Orléans ou en manœuvre, à noter que sur une des photos du précédent envoi (NDW : ci-contre), ce n’est pas le Mont Aigoual ; mais le Pic St Guiral (photo de l’A/C Prenel et du Mdl Bibkuski).

Dernier envoi pour l’instant.
Sincères salutations.
C.Gibard

Enveloppe14 août 2010

2°Hussards Jour de fête Escadron Dichard 1970
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

[...],

Même si les temps sont durs, « il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer » !... [...].

Je vous remercie pour toutes ces informations et vous adresse quelques photos de la période 1970-1979. Sur celle 1970 « Jour de Fête » Escadron Dichard, vous reconnaîtrez sur la gauche le S/LT Claude Nabat avec ses lunettes et sur la droite le S/LT Claude Gibard, tirant la langue avec le Chef Lantoine sur ses épaules, actuellement je recherche la même photo prises deux minutes avant, où nous sommes tous en tenue plus sérieuse, avis aux anciens).

Sincères salutations.
C.Gibard.

Enveloppe13 août 2010

Les anciens Chamborant au Quartier Sonis 2003
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Bonjour [...],

Merci de votre réponse. Effectivement, vous pouvez transmettre mes coordonnées mail à l’amicale, elles pourront ainsi figurer dans le tableau des anciens. Je vous transmets une photo relative au regroupement des anciens des Chamborant d’Orléans, dont je suis actuellement le responsable, photo prise en 2003 alors que nous étions encore nombreux ; désormais nos rangs s’éclaircissent et sur la centaine d’invitations que j’envoie à l’occasion de la Saint Georges, 60% répondent et 40% viennent dont une vingtaine d’anciens Chamborant.

[...]j’ai quelques souvenirs de vous alors que vous étiez [...]à Sourdun et que vous participiez à une manœuvre avec un ami ancien de Chamborant, le L/C Claude Nabat, durant cette manœuvre vous aviez « croqué » quelques remarquables participants …

Puis je me souviens d’un courrier que vous aviez adressé au Colonel Mazin et à tous les anciens de Chamborant, au sujet de la « relance de l’amicale » dont le Colonel Mazin et moi faisions alors parti du bureau … Où en est-elle actuellement à Haguenau ?, garnison désormais bien éloignée …

Je garde toujours quelques photos de cette période 1970 1979 que je pourrai vous transmettre, vous en jugerez l’intérêt de les faire figurer dans les souvenirs de l’amicale.

Salutations [...].
CES Claude Gibard.

Enveloppe13 août 2010


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Bonjour ami,

Au sujet de la question posée concernant le commandement du Capitaine Bart (NDW : sur la page de la photo des officiers de Chamborant en 1979 ci-contre), c’est effectivement le même Capitaine Bart, (Bart et non Bard) commandant l’Escadron d’instruction et portant le nom du 4ème Escadron "Stockem".

Quant aux Présidents des Lieutenants vous pouvez ajouter :

N’hésitez pas à me contacter si vous avez besoin d’autres renseignements sur la période 1970 1979.
Amicalement.

CES (H) Claude Gibard, 2ème Régiment de Hussards 1970 1979.

NDW : Merci au commandant Gibard de ces compléments qui vont compléter "l'arbre généalogique" de Chamborant, avec un nom de capitaine commandant pour Stockem, la certitude qu'il n'y avait pas deux capitaines Bart et qu'il s'agit donc bien de celui qui a été chef de corps par la suite, le colonel Jean-François Bart (aujourd'hui retiré dans le midi et maire de son village), et enfin quatre nouveaux noms de présidents des lieutenants.

Enveloppe12 août 2010

Bonjour,

Je me permets de vous poser une question sur "les lieutenants de Chamborant". Lors de mon passage au régiment en 1996, il existait des tee-shirts (blanc avec un grand hussard dans le dos et un sigle sur la poitrine). Chaque lieutenant, et aspirant, en recevait un. Mais après 14 ans, le mien est bien fatigué. Je voudrais donc savoir si il existe encore de ces tee-shirts des lieutenant de Chamborant et si oui, comment faire pour en acheter un.

Revenant d'un stage à l'Ecole Militaire à Paris (SITEM), j'ai eu le plaisir de rencontrer plusieurs "Chamborants". Des jeunes Sous-Lieutenant et Lieutenants ayant fait leur service militaire au 2 ou y travaillant en tant que réservistes. Une rencontre bien agréable par ces temps de restrictions.

Merci et à bientôt.
Lieutenant Guillaume Bourmault

NDW : Le webmaster pour avoir servi à Chamborant avant le Lieutenant Bourmaud se souvient bien de ces tee-shirt (mis en place il me semble par le Lieutenant André Devilliers, alors président des lieutenants), mais pour y avoir resservi depuis et relativement récemment,il ne lui semble pas que ce genre de signe distinctif des lieutenants existe encore, il faut dire que de nos jours la vie des lieutenants ets davantage tourné vers les opérations dans lesquelles ils se succèdent à un rythme laissant peu de place à des activités de lieutenants comme auparavant. La question sera néanmoins transmise aux lieutenants de Chamborant.

Enveloppe 9 août 2010

Mon cher [...],

,

Loin de moi l'idée de tomber sur un webmaster [...]. J'ai immédiatement convoqué le jeune Michel Boisseau qui est venu récupérer tes coordonnées. Il était très heureux de retrouver la trace de son ancien chef et ami. Je ne savais pas que tu avais été le chef de STOCKEM.

Je reste donc modeste sur l'historique de l'héritage des frères du 8 que tu connais bien mieux que moi. Je suis ravi de savoir que [...] est placé dans les mains d'un CHAMBORANT, c'est un signe de bonne gestion.

Au plaisir de te saluer lors d'un passage à Paris. Amitiés au père [...].
Bertrand


Cliquez sur la photo pour l'agrandir

Enveloppe8 août 2010

Après la dissolution du 8° RH et ce jusqu'en 1996, le 2° RH et le 12° RB du Canada échangeaient des officiers. En 2010, le colonel Bertrand Huet, CBOI 95-97 et C2 98, en service à la Mission de l'Organisation des Nations Unis pour la Stabilité au COngo (MONUSCO) a la joie d'avoir sous ses ordres le commandant BOISSEAU, officier canadien, et ancien officier adjoint de STOCKEM de 92-94.

Meilleurs vœux à tous les CHAMBORANT
Colonel Bertrand Huet

Défilé Stockem 1994 - Escadron Renard
Cliquez sur la photo pour l'agrandir

NDW : Suite à cette parution, le webmaster met en ligne une photo de Stockem au retour d'une prise d'arme en 1994, sur laquelle l'on peut voir notamment derrière le Capitaine Martin Renard, le Capitaine Michel Boisseau, officier-adjoint (en tenue de "chasse aux canards" comme il se plaisait lui-même à le dire à l'époque), ainsi qu'un certain nombre de cadres (Adjudant Haas portant le fanion, Mch Talmant à gauche, Mdl Ratelade, Mdl Guillin, Ltn Talucier et Mdl Proust de la Gironnière), et en particulier, celui qui détient sans doute le record de longévité par périodes successives puisqu'il sert toujours à Chamborant (en ayant remis les compteurs à zéro pour la DPMAT/DRHAT lors de ses séjours en école) : l'Aspirant Stephan Verlaet.

Enveloppe8 août 2010


Cliquez la photo pour agrandir

Bonjour,

Au 3e rang sur la photo des officiers de Chamborant en 1960, ce n'est pas Aïcardi, mais Salaün.

Bien cordialement.
François Salaün

NDW : Correction effectuée par le webmaster sur la page en question

Enveloppe20 juillet 2010

Bonjour,

Je me permets de vous écrire afin que vous puissiez compléter le tableau des differents CDU du 5ème escadron.

Depuis l'adieu au quartier De Lattre de Tassigny le 5ème Escadron est passé sous les ordres du lieutenant Morell qui est depuis passé capitaine.

Anciennement hussard BOUTET Thibault

NDW : Changement effectué sur la page de Casa-Nueva

Enveloppe15 juillet 2010

Bonjour à tous,

Voilà les photos du défilé à HAGUENAU, heureusement que TEXEL était présent (NDW : le régiment défilait à Paris, des photos devraient nous parvenir ultérieurement.) et un super défilé motorisé à 4 vhls du 54 (RT).

A tous à bientôt
Michel Loyauté

Les photos sont en ligne ici

Enveloppe8 juillet 2010

Bonjour,

Je vous transmets les informations concernant ma demande d'adhésion à l'amicale du 2° RH.

Je précise que j'ai intégré le 2°RH hors PAM en décembre 2003 et quitté en juillet 2008 après 10 ans dans l'armée. Je suis actuellement dépanneur-vendeur informatique à mon compte.
Cordialement

Enveloppe 7 juillet 2010

Bonjour

Je recherche Hassan Spahi que j'ai bien connu entre 1985 et 1999, date à laquelle j'ai perdu sa trace quand il était à Angouleme, et en faisant des recherches sur le net, je suis tombé sur le site du 2ème Hussard auquel il a appartenu (une photo de groupe témoigne de sa présence en 93). Je voudrais le retrouver et avoir de ses nouvelles, mais je ne sais comment faire.

Je vous remercie si vous pouviez m'aider.
Jacques Trentesaux.
Lille.

Enveloppe 4 juillet 2010

[...],

Deux documents :

G-A. MASSONI


Cliquer pour agrandir

Enveloppe 4 juillet 2010

Le colonel Puy Montbrun sur la couverture de son livre - L'Honneur de la guerre

[...],

C'est fait le colonel du Puy-Monbrun a été désigné comme futur parrain de l'EMIA. A ma connaissance, il a fait 2 séjours à Chamborant. Pour le confirmer, il faudrait lire "l'honneur de la guerre".

[...],
Colonel Eric Maury

NDW : Le webmaster qui a lu ce livre confirme les deux très brefs passages du Colonel du Puy-Montbrun à Chamborant : dans l'Armée d'Armistice à Tarbes, séjour au cours duquel il a commencé à oeuvrer dans la Résistance, puis au moment de sa mise à la retraite forcée.

Article revue GBM Escadron 2RH

Enveloppe 3 juillet 2010

[...],

Un petit encart dans la revue GBM, du lieutenant-colonel Falicon sur le futur 7e escadron

[...],

CES (R) MASSONI

Enveloppe 3 juillet 2010

Bonjour,

Vous ayant envoyé plusieurs demandes afin d'avoir accès à la zone membre, sans aucun aboutissement. J'aimerais savoir, ayant tout de même fait partie et en étant TRES fier d'avoir fait partie du 2ème Regiment de Hussards, si vous vendez des briquets zippo avec la pucelle régimentaire dessus.

Cordialement
Hussard Boutet Thibault
5ème Escadron
2ème Régiment de Hussards

NDW : suite à ses précédentes demandes le Hussard BOUTET s'est vu adresser un mot de passe pour accéder à la zone membre et s'est vu conseiller de se renseigner auprès du Régiment pour les objets souvenir, l'Amicale n'ayant (pour l'instant) aucune action possible ni connaissances dans ce domaine.

Enveloppe 30 juin 2010

Bonsoir,

Je viens de découvrir le site de l'Amicale des Chamborants. J'ai été commandant en second quatre années, de septembre 1998 à août 2002. J'ai succédé au LCL Bertrand HUET, précédemment chef BOI, et j'ai été remplacé en 2002 par le LCL Jacky Allavena. A votre disposition pour d'autres éventuels renseignements.

Bien cordialement
LCL (ER) Thierry de Seguins-Cohorn

NDW : Merci de ces informations au LCL de Seguins-Cohorn, elles seront mises à jour dans la partie du site intitulée "arbre généalogique" qui tente de répertorier justement tous ceux ayant tenu les différents postes à Chamborant. Le webmater est preneur de toutes ces informations qu'il s'efforcera de mettre en ligne / préciser le plus rapidement possible.

Enveloppe 30 juin 2010

Bonjour

Suite à une conversation avec des amis, nous nous sommes aperçu que nous ne connaissons pas la date exacte de la fermeture de la caserne de Sourdun.(nous sommes Provinois) seriez vous susceptible de nous aider ?

Cordialement
Yves

Ce provinois s'est vu rappeler la date de fermeture du Régiment à Provins en juin - juillet 2009

Enveloppe 30 juin 2010

Bonjour Monsieur,

Je me présente Adj/chef BRIOT Dominique,

J’ai servi au 2RH de 1980 à 1984 à l’ECS puis au 4éme escadron, je suis parti de 1984 à 1987 à Paris comme porte fanion de l’IGAT, puis revenu au 2RH de 1987 à 1991 comme chef de secrétariat BOI et officier stages.

Je suis reparti à Paris au 44RI de 1991 à 2005, année ou j’ai demandé à quitter le sevice actif. Depuis, j’exerce le métier d’agent mandataire dans toute la Seine et Marne.Je passe mon temps libre à plonger notamment en Mer Rouge et Turquie.

Je vous remercie par avance pour votre démarche,
Respectueusement,
D.BRIOT

NDW : L'adjudant-chef BRIOT s'est vu transmettre un mot de passe pour la zone réservée du site qui lui ermettrea de retrouver les contacts avec les anciens de son épôque et suivre les nouvelles familiales fraiches du Régiment.

2e Régiment de Hussards Les selliers 1903 - 1905

Enveloppe 25 juin 2010

[...],

Une CP des selliers du 2e Hussards entre 1903 et 1905 : ils portent sur la manche gauche l’insigne de leur fonction.
Le hussard assis au premier rang, à l’extrême droite porte une veste fantaisie dont le col est plus droit et plus haut que le modèle réglementaire.

[...],

CES (R) MASSONI

Article DNA passation commandement de Stockem juin 2010

Enveloppe 25 juin 2010

Bonjour à tous, et voilà la coupure de presse. Les DNA font du 2 en 1 : 2RH Mercredi 54RT Jeudi

Bon week-end à tous
@+
Michel Loyauté

NDW : La page de Stockem a été mise à jour avec son nouveau commandant d'unité.

Enveloppe 25 juin 2010

Je viens de vous faire parvenir un courriel demandant un bulletin d'adhésion à l'Amicale et réalise que j'ai omis de vous donner les details essentiels.

Nom : Théodore Arfaras
Classe : 1959-2A
Chamborant depuis novembre 1959 à fevrier 1961. Chef de corps Lt Colonel Bernard.
Grade : Maréchal des logis, puis Maréchal des logis-chef en 1962 (AFN)

Sous-lieutenant Hué 2ème Escadron Sidi Brahim; Capitaine Bocquillon, Lieutenant Paris 1er Escadron Texel : Lieutenant Lemarie, Mdlc Tisne, et adjudant Tocachevich (orthographe pas sûr) ensuite AFN 2ème Dragons puis 4ème Régiment de Chasseurs à Cheval (après mai 61...!) à Negrine et Tebessa chef de groupe nomade de la Harka du 3ème escadron.

T.Arfaras, Newport, Australie

Enveloppe 25 juin 2010

Ancien chamborant - de 1959 a 1960 - Mdl.et Président des anciens combattants AFN en Australie, je souhaite adhérer a l' amicale, cependant votre site n'a pas l'air d'être terminé. Pouvez vous m'envoyer un bulletin par courriel. Merci d'avance.

T.Arfaras, Newport, Australie

NDW : Bienvenue à ce Chamborant du bout du monde à qui nous avons expliqué par retour qu'au jour d'aujourd'hui l'adhésion à l'amicale consiste à recenser tous les fanas (et à les inscrire dans la page des contacts membres de la zone réservée du site) pour un jour pouvoir la relancer au delà de la toile et de cette passerelle virtuelle que votre serviteur s'efforce de maintenir.

Enveloppe 16 juin 2010

Le Lieutenant Roman-Amat vers 1910
Cliquer dessus pour agrandir la photo

[...],

J'ai trouvé une CP du lieutenant Roman vainqueur d'un raid de cavalerie organisé par le journal « Le Matin » dans les années 1910 (je fais des recherches plus précises).

Le lieutenant Roman-Amat fut l'un des héros de Stockem en août 1914.

G-A. MASSONI

NDW: En fait le Lieutenant Roman-Amat commandait un peloton au 3° Escadron et s'est illustré à Vance, non loin de Stockem, en chargeant un escadron dont il tua le capitaine commandant d'un coup de sabre à la gorge.

Enveloppe 2 mai 2010

Le colonel Puy Montbrun sur la couverture de son livre - L'Honneur de la guerre

[...]

Une info qu'il faudra un peu attendre avant de la diffuser : le colonel Déodat du Puy Montbrun sera sans doute le prochain parrain de promotion de l'EMIA. Cet officier parachutiste qui a oeuvré dans les services spéciaux en Indo et dans l'ALAT en Algérie, s'est engagé en 1939 au sein du 2° Hussards. Voilà un ancien Chamborant qui fera sans doute parler de lui dans les mois qui viennent.

[...]

Merci et à bientôt.
Eric MAURY

NDW : C'est fait ! Du fait des retards accumulés dans la mise à jour des mesages en cette période de fin d'année et de déménagement de votre webmaster,

Il a servi en fait à deux reprises au sein du 2° Hussards, très brièvement il est vrai, tout d'abord dans l'Armée d'Armitice après les combats de mai juin 40 auxquels il a participé, puis à son retour d'Algérie, à Orléans, avant de quitter le service actif contraint, à la suite de ses prises de position au profit de camarades engagés dans l'OAS.

Enveloppe 16 avril 2010

Des Chamborants Dîner de gala de l'UNABCC 2010

[...],

Je suis impressionné par le temps que vous devez sûrement consacrer à la mise à jour du site du 2° Hussards que vous avez monté ...

En tout cas le "2" reste un souvenir vivace pour ceux qui y sont passés, en témoigne cette photo lors du dîner de l'ANORABC, photo réunissant des "anciens du "2" dont :

....(et deux autres anciens aspirants)

Ravivage de la flamme Général McChrystal et Amiral Guillaud

Autres images : celles de la Saint Georges à Paris sous l'Arc de Triomphe, hier ... avec la présence "inopinée " du général américain Stanley A. Mc Christal ...! ... et donc du CEMA + la musique des Troupes de Marine etc ... ! le tout pour deux dépôts de gerbes et celle du Gal US.... et celle de l'UNABCC ..!

Pour info, je suis tombé sur le site de la famille CHAMBORANT qui a un lien vers le site du 2 en cliquant sur l'insigne du régiment ..!. ce que vous n' ignorez sûrement pas ...mais je trouve cette intention très ... "Chamborant" ..

[...]
Philippe GUIBERT

NDW : Le Lieutenat-Colonel (R) Philippe Guibert nous a par ailleurs envoyé de nombreuses photos sur le nouveau quartier des Chamborant et quelques unes des dernières photos de Sourdun, elles feront l'objet d'une mise en ligne prochaine.

Enveloppe 15 avril 2010

Merci à l'Amicale pour ce site formidable !

Je suis le maréchal des logis DIGNE Serge, ayant servi à Orleans au 2ème Hussard (77/06). Colonel Zwingelstein, breton je crois comme moi. Il était mon chef de corps. Mon capitaine 1er Escadron, [le] Capitaine Pierlot, Lieutenant Capois, Adjudant Sy, Mdl Lelièvre, Mdl Dauphins, Mdl Bodins, Mdl Digne Serge, Adjudant-chef Lacouture, chef de la permanence.

A l'époque nous avions des AML 60 et AML 90. J'étais chef de bord sur 90, moteur panhard, pneus blindés, equipés 12.7. Une grande école de vie. Le ème Hussard est resté dans ma mémoire gravé à jamais. Un grand chef de corps, des officiers justes. Un esprit de groupe. De l'honneur, Chamborant oblige.

Malheuresement, je n'ai pas revu mes anciens camarades. Mais je suis certain d'une chose un Chamborant reste toujours droit dans ses bottes. Retrouver mon régiment, quel bohneur ! Encore merci à tous pour tout ce travail. Comment retrouver mes camarades ? Je signale qu'à cette époque 77 78 nous avions été en alerte pour rejoindre Kolwezi récuperer les Francais du Zaire.

NDW : Le message est passé, si des camarades se reconnaissent ils peuvent toujours envoyer à leur tour un mail au webmaster qui transmettra au MDL DIGNE.

Enveloppe 10 avril 2010

Miniature sur ivoire Officier Chamborant - Drouot 2010
Cliquez sur la photo pour agrandir

[...],

Dans la prochaine vente à Drouot, le lundi 19 avril, 14h, salle 10, lot 293, une belle miniature sur ivoire d'un officier du 2e RH (diamètre 9 cm) avec la pelisse négligemment jetée sur les épaules (prix estimée 500/1000 ?)

A suivre ?
[...],

CES (R) MASSONI

Enveloppe 28 mars 2010

Fanion association ADASO

Bonjour,

J'ai cherché sur la signification de A.D.A.S.O.. Par contre je vous propose en toute logique: association des anciens sous-officiers 2ème Hussard. Je sais que le fanion a été remis à mon père en 1950 charge à lui de perpétrer la mémoire de ces soldats, et de transmettre ce fanion à son plus jeune fils, ce qui a été fait et ce que je fais à travers vous. Ces anciens soldats se réunissaient plusieurs fois par an dans un restaurant (le Plein ciel Tour Eiffel) avec leur épouse, j'ai des menus de ces repas et des photos, mais impossible de dire qui est qui.

Pour le fanion : en partant du nord est sens aiguilles d'une montre: Stockem 1914, Vance 1914, Arriere Cours 1918, Neuf-Berquin (Pas de Calais) 1918.

Le 2ème, a fait une halte à Corné en Anjou. Certains soldats sont en nombre revenus sur cette commune, et ont retrouvé leurs amours de passage qui sont devenus leur femme. Je suis sûr que certaines familles de cette commune ont des archives.

Si la photo du fanion ne vous convient pas j'en referai une, mais c'est difficile car le fanion part en morceau.

Cordialement,
Philippe DELACOURTE

Enveloppe 27 mars 2010

Plaquette 2° Hussards 1921

Bonsoir,

Je vous envoie tout ce que j'ai. [...]

Par contre, j'ai commencé à scanner le petit livret de 1921, vous trouverez les 6 premières pages, résolution 100, en jpg. sinon c'est trop lourd. [...] Cela prend un peu de temps à scanner.

Bon courage pour mettre en ligne... A suivre....
Philippe DELACOURTE

Enveloppe 27 mars 2010

Officiers et sous-officiers du 2° Escadron du 2° Hussards circa 1920

Je suis en train de trier toutes les archives familiales, beaucoup de photos et de documents.

Pour ce qui concerne l'assoc impossible de savoir la signification des abréviations sur le fanion. Par contre, les réunions se passaient au restaurant Plein Ciel de la Tour Efifel, j'ai quelques photos de ces gueuletons.

Ci-joint, les sous-off du 2ème Esc, Gaston Lacourte, en partant de la droite le deuxième.

Cordialement,
Philippe DELACOURTE

Enveloppe 26 mars 2010

Fanion association ADASO

Bonsoir,

[...], c'est super et quel honneur, ils ont bien mérité cela. Est-ce que vous avez pu utiliser les photos du fanion ?

Je vous envoie la suite des photos.

Cordialement,
Philippe DELACOURTE

Enveloppe 24 mars 2010

Jean de Vaivre jeune Chamborant à Curbigny 1933
Cliquez la photo
pour la page dédiée

[...], Cher webmestre

.. Internet est tout de même un fantastique chaudron, qui permet tout, le pire comme le meilleur, et je suis vraiment ravie de vous avoir trouvé au hasard des navigations !

[...],

A retrouver ces photos et ces souvenirs, vous m'amenez d'un coup à faire resurgir des images, et des rapprochements ! Je vous renvoie trois photos, déjà envoyées hier, qui sont prises exactement au même endroit, à 11 ans d'intervalle.

Sur la 1ère, le tout jeune Chamborant pose dans son bel uniforme. On est en 1933, mon père a 20 ans, et vient apparemment de passer une permission chez sa marraine, en Saône et Loire, à Curbigny (là où il est enterré aujourd'hui). Les autres sont prises en septembre 44, à la fin du maquis. C'est dans cette même maison de Curbigny que mon père a amené de Paris et ma mère, et mon frère, et il vient les voir, entre deux opérations. C'est sans doute la formation qu'il aura eue à Tarbes, et à Vesoul, qui lui aura permis de faire la guerre et la résistance qu'il a faites ...

Jean de Vaivre résistant à Curbigny 1944
Cliquez la photo
pour la page dédiée

L'autre souvenir qui me revient est plus flou, et a trait à Bridoux. Je crois que c'est à cause de lui que mon père a dû partir, ou demander (?) sa mutation loin du 2ème Hussards (et partir ensuite pour Vesoul ?) Bridoux n'appréciait pas du tout son esprit artiste et frondeur, et je crois, que plutôt cassant, il avait dû aussi sanctionner un camarade de mon père (peut être - auriez vous quelque chose sur lui ? il a été le meilleur ami de mon père, Henri de Verthamon, tué en 1942 au Maroc ; la mémoire de son ami Verthamon est aussi l'une des raisons pour lesquelles mon père avait tenu à tourner Alerte au Sud au Maroc, avec les spahis, et aussi la légion ..) .. NDW : Jean de Vaivre a plutôt servi sous les ordres du Colonel Testard (1932-1934) maintenant il se peut qu'il ait choisi de ne pas retourner pour ses périodes de réserve dans son ancien Régiment, du fait du Colonel Bridoux qui lui a succédé. L'étroitesse d'esprit de Bridoux est liée pour moi à une histoire de tenue et de bottes dont je n'ai plus le souvenir précis..

A y repenser, si vous retrouvez qqch sur Henri de Verthamon (même époque 33/34), cela fera plaisir à mon père, de l'autre côté des nuages. Il en a très peu parlé, mais je crois qu'ils étaient alors un peu tous deux comme Montaigne et La Béotie; j'ai retrouvé l'été dernier de longues correspondances, des années 33 à 42..

Merci de votre temps et de votre attention sur tous ces détails .. cela rappelle Supervielle.

Bien à vous
Anne-Marie de Vaivre

Enveloppe 23 mars 2010

Jean de Vaivre jeune Chamborant à Curbigny 1933

La dernière pour ce soir

Ce doit être je crois 1933 ou 34 ... apparemment en permission en Bourgogne, mais avec l'uniforme des Chamborant

Tout cela remue plein de souvenirs

A bientôt
Anne-Marie de Vaivre

Enveloppe 23 mars 2010

Cher Monsieur, Cher Webmestre

Merci de vos messages !

[...],

Jean de Vaivre 1948 La Ferme des 7 péchés

C'est vrai que cela aurait été bien si vous aviez pu rencontrer mon père.

Nous avons sorti "Action!" à l'été 2002 - et Dieu sait s'il a fallu se battre, le même [...] avait tout fait pour que ce livre ne soit pas édité et refusé par les éditeurs alors même que Action devait sortir en 2000 chez Fayard ..., et mon père 'avait envoyé très vite un exemplaire, me semble t il au colonel des Chamborant de l'époque.

Il était déjà malade, et la présentation ppt que je vous envoie avec quelques photos est un extrait du montage fait à ce moment-là pour la sortie de son livre, et quelques célébrations, à l'IGR à Villejuif, et à mon bureau à Paris, - cf photos à la fin (où je suis en train de lire la lettre d'hommage de Maurice Druon), et où j'avais retrouvé notamment Rosy Varte, et Brigitte Auber (qui tournaient avec Paqui/d'Orgeix dans Vendetta), et aussi une photo de la Ferme, avec Jacques Dufilho accroché au flanc de Potentat (le cheval d'Herminie Courrier)

Vous trouverez aussi quelques photos de mon père à cheval, et je vois que vous aimez les chevaux. J'ai essayé qqs années de garder ses chevaux - deux sont morts brutalement dans les 40 jours qui ont suivi sa mort à lui -, et je viens il y a qqs mois de lâcher les derniers, hélas.

Je vais farfouiller dans fichiers et archives pour retrouver des photos de Paqui et de Paul de Cordon

A bientôt !
Anne-Marie de Vaivre

NDW : Bientôt une page avec ces photos et un paragraphe consacré à Jean de Vaivre dans les Chamborant célèbres.

Enveloppe 22 mars 2010

Couverture du JMI de 1918
Voir la mention de la citation

[...],

Malgré la mauvaise qualité du 2e document (NDW : Voir message ci-dessous), j'ai retrouvé la mention de sa citation (à l'ordre du 2e Hussards) pour les opérations à l'avant-garde de la 4e Brigade Légère du 28 au 4 octobre 1918 devant Menin (Belgique) dans le JMO 26N 894/12 - retranscrite le 5 octobre 1918. Il est cité en même temps que le sous-lieutenant NAVARRE.

Ce détachement était constitué du 1er et 4e escadron du 2e RH, d'un escadron du 4e hussards et des deux sections mitrailleuses du régiment.

à suivre ?
Gérard-Antoine MASSONI

Enveloppe 22 mars 2010

Citation à l'ordre du régiment du Brigadier Gaston Lacourte

(NDW : en réponse au mail ci-dessous du 21 mars du Chef d'Escadrons (R) MASSONI)

Bonsoir,

Normal, il est dans classé dans le personnel technique de l'armée de l'air. En plus, il était observateur et pas pilote, il ne l'est devenu que plus tard mais pas au titre militaire mais de l'aviation civile. Je ne le sais que depuis aujourd'hui en fouillant dans des papiers. Vous trouverez ci-joint les deux citations au titre du régiment. Un bon début ! Cela répond à vos interrogations.

Cordialement,
Philippe Delacourte

NDW : la deuxième citation n'est pas lisible, j'ai demandé à Monsieur Delacourte s'il pouvait la rescanner.

Enveloppe 22 mars 2010

Bonjour,

Je vous enverrai les photos concernant le deuxième Hussard (NDW : voir message ci-dessous du 4 mars), par contre, je voudrais qu'elles fassent référence à mon grand-père. (NDW : bien entendu) Concernant les photos de l'aviation, elles vont partir aux archives de cette arme, car la plus part concerne des prototypes, ayant volé dans les années 30, et ils ne les ont pas. Je vous enverrai une photo de mon grand-père qui date de l'année 18 environ, l'avion est armé, il s'agissait d'un??? peut-être Bréguet, il était toujours au 2ème.

Cordialement,
De Lacourte dit Lacourte

Enveloppe 21 mars 2010

Charge du 2° Hussards par Lelièpvre

[...],

Découvrant cet intéressant message (NDW : Message du 4 mars de Monsieur Lacourte ci-dessous), j'ai trouvé dans l'historique du 2e escadron du 2e RH, que le MDL Lacourte a été cité à l'ordre du régiment en 14-18, mais je ne trouve pas de LACOURTE dans la base de Mémoire des Hommes sur le personnel de l'aéronautique militaire de 14-18. Si j'ai un peu de temps, je vais essayer de lire en diagonale le JMO du 2e pour savoir à quelle occasion il a été cité.

Il y a une très belle vente publique le dimanche 28 mars à Fontainebleau, avec un huile sur toile de Eugène Leliepvre (73x60), représentant une charge du 2e hussards avec encadrement en bois sculpté (estimation 2000/2500 ?)..à suivre

Je vous adresse copie d'un article du Journal de la Cour et de la Ville de décembre 1791, où est reproduit une lettre des officiers de Chamborant, pour défendre le colonel comte de Bosé « notre colonel et notre ami ».

Journal de la Cour et de la Ville, s.l, Imprimerie du Journal, 1791, n° 1-59, , p. 82

Variétés

Copie de la lettre à M. le Président de l'Assemblée Nationale, à lui adressée par MM les officiers du régiment de Chamborant hussards, datée de Nancy, le 14 décembre 1790.

Monsieur le Président,

Le régiment de Chamborant, fidèle à son serment, toujours soumis au roi, à la loi et aux décrets de l'assemblée nationale sanctionnés par le roi, jaloux d'une réputation que sa conduite doit lui assurer, a lu avec indignation, dans la feuille des Annales Patriotiques , n° 40, du 16 novembre [1791], un article dans lequel, M. le Comte de Bosé, notre colonel et ami, est si cruellement calomnié, supplie l'Assemblée Nationale de vouloir nous rendre justice contre ce « Gazetier », aussi infidèle qu'incendiaire, en lui ordonnant de se rétracter et n'insérer à l'avenir dans ses feuilles que des vérités et non des mensonges, tel que celui qu'il a osé mettre en avant, qui est d'autant plus grossier, que M. de Bosé ne s'est jamais opposé en rien aux ordres du brave et respectable général Bouillé et s'est encore moins rendu à Paris pour déposer contre lui, puisque depuis que le régiment est en garnison à Nancy, il ne l'a point quitté.

Signé, les officiers de Chamborant

Je recherche à présent l'article publié dans les Annales Patriotiques qui met en cause le chef de corps du régiment.en novembre 1791.

[...],
CES (R) Gérard MASSONI

Enveloppe 20 mars 2010

[...] cher Webmestre des Chamborant

Merci de votre gentil message et merci de votre réactivité, c'est vraiment plus qu'aimable à vous.(NDW : Voir message du 06 mars 2010 ci-dessous)

Oui, mon père était très attaché, sentimentalement, symboliquement, mais je crois surtout en termes de valeurs de vie, à ses périodes militaires et cavalières, surtout 2e Hussards, alors à Tarbes, et aussi à Vesoul.(NDW : 11 ème Chasseurs avec lequel Jean de Vaivre a fait la guerre.)

Bien sur, je serai ravie de vous faire parvenir photos et documents qui pourraient correspondre et vous intéresser.

Dans les "anciens du 2", il y a Jean d'Orgeix et Jacques Dufilho, nous devons avoir, de tous deux des photos d'eux à cheval : Paqui / d'Orgeix (dont j'ai qqs souvenirs, enfant, non pas comme cavalier, mais de lui avec sa panthère et sa décapotable ..) dansant à cheval dans l'un des "Caroline", avec Martine Carole, Jacques Dufilho, accroché au cheval d'Herminie Courrier, dans la Ferme des Sept Péchés ... ou à cheval à cru dans Vendetta en camargue.

Est ce que Paul de Cordon (autre grand cavalier) était aussi du même 2 ? J'ai des photos splendides, aussi dans la Ferme, et aussi avec mon père ...(NDW : Jean de Cordon est mentionné dans les mémoires de Jean de Vaivre comme un ancien du 2 rencontré à Tarbes.) et quid aussi de Jean de Colbert, qui fut et régisseur et plus que ça dans "Alerte au Sud" (54) grand succès à cette époque, et notamment tout le tournage avec les Spahis ?

Je ne sais pas du tout dans quel cadre ils s'étaient connus.

C'est vrai qu'il y a des chevaux dans nombre des films de mon père, et quelque part une vieille nostalgie de cette période militaire / cavalière. [...]

Merci de votre intérêt et de votre aide pour faire vivre la mémoire de mon père. Donnez moi quelque jours pour vous envoyer des éléménts, je le ferai en tir dispersé, [...].

Bien à vous

Anne Marie de Vaivre

En attendant les photos et une page dédiée à ce grand cinéaste, les Hussards de Chamborant, et notamment le Colonel COTTEREAU, chef de corps et ancien Spahi, auront plaisir à regarder cet extrait du film "Alerte au Sud" évoqué ci-dessus.

Enveloppe 17 mars 2010

Bonjour à tous voila l'extrait des DNA sur la commémo de la libération de HAGUENAU, avec la participation d'un piquet d'honneur de "SIDI BRAHIM"

Pas d'autres photos j'étais de dépôt de gerbe

Cordialement
Michel Loyauté

NDW : l'article n'a pas été joint ne revêtant pas un intérêt particulier pour le site régimentaire, hormis la participation de Sidi-Brahim et faute de photos ...

Enveloppe 16 mars 2010

Bonjour,

Je vous écris à plusieurs titres, tout d'abord en tant que passionné d'Empire je vous félicite d'entretenir le souvenir de cette belle et glorieuse période et quoi de mieux que les Hussards pour l'illustrer !

Puis en second je vous écris en tant qu'ancien Lieutenant de réserve(du train une autre arme blanche) et enfin en tant que collectionneur de "pucelles"

Ma question est la suivante : puis je acheter par correspondance les insignes des escadrons du 2ème Hussard, à qui m'adresser? et à quelles conditions ?

J'espère que vous pourrez m'aider
Amicalement
Patrick Staerk

NDW : Il faut s'adresser directement aux capitaines commandant les escadrons en écrivant au Régiment.

Enveloppe 15 mars 2010

Les officiers du 2°RH en 1921
Voir la photo et sa légende

[...],

Je suis ravi d'apprendre que le petit fils du capitaine Douence ait pris contact avec vous. Pour la « légende » de la photo, je ne peux pas beaucoup vous aider car les noms ne sont pas indiqués sous la photo, mais sur une liste jointe. Il est donc possible qu'il y ait des inversions entre l'ordre de la liste et la présence des officiers sur la photo. Peut-être que le Lt-Col Douence sera en mesure de nous fournir des photos familiales pour mieux « cadrer » le capitaine (?).

[...],
Gérard Antoine MASSONI

Enveloppe 12 mars 2010

[...],

Je vous remercie infiniment de vos précieux renseignements qui m'ont permis, en quelques heures, de prendre connaissance, entre autres, des opérations de l'année 1918.

C'est ainsi que j'ai appris que mon grand-père, en provenance du 30ème Dragons, était l'un de vos devanciers puisqu'il a reçu le commandement du 4ème escadron du 2ème Hussards le 25 mars 1917.

Le JMO du régiment est d'ailleurs particulièrement bien rédigé, constituant ainsi une mine de renseignements.

Mon père qui a également servi au 2ème Hussards, comme lieutenant au début de la seconde guerre mondiale, a eu 96 ans en janvier dernier. Les informations que je lui ai apporté grâce à vos éléments ont ravivé en lui de nombreux souvenirs.

Les officiers du 2°RH en 1921
Voir la photo et sa légende

La photo à laquelle je faisais allusion dans mon précédent mail est sur le site à l'adresse suivante :

Il y a manifestement une inversion avec la légende d'une autre photo car, celle-ci fait état de 35 officiers alors que ladite photo n'en montre que 25. Il existe bien une autre photo sur le site, mais avec 44 officiers cette fois.

S'il était possible de retrouver la photo qui correspond à cette légende, ce serait formidable.

Avec mes très sincères remerciements.

Lieutenant-colonel Olivier J. DOUENCE
Commandement des Forces Terrestres

Enveloppe 10 mars 2010

Christophe - Un hussard de l'association

Bonjour,

Tout d'abord, félicitation pour votre site qui sait aborder le passé, le présent et l'avenir de ce glorieux régiment.

Je profite de cette occasion pour vous communiquer le lien qui permet de visiter le forum à notre association créée début 2010 et qui reconstitue le 1er Escadron du 2ème HUSSARD entre 1806 et 1812.

Notre groupe dont l'effectif est aujourd'hui composé de 9 Hussards, à pour vocation de représenter et de faire revivre ce régiment durant les guerres du 1er Empire sur les lieux de mémoire Européens.

Je précise que tous les membres de ce groupe sont des cavaliers.

http://cavaliers.xooit.com/t444-ANNONCE-LE-2eme-HUSSARD-1er-ESCADRON.htm

Bien à vous,
Christophe DONIO

Enveloppe 06 mars 2010

Couverture d'Action : les mémoires de Jean Devaivre

Bonjour

Je viens de regarder votre site de l'amicale des Chamborant

Mon père, le cinéaste et résistant Jean-Devaivre, disparu il y a maintenant 6 ans, était très attaché à ce régiment, où il avait effectivement fait la connaissance de Jacques Dufilho, et - il me semble, mais je ne suis pas sure - Paul de Cordon, qui devint lui son assistant. si jamais un jour vous souhaitez lui consacrer une page de votre site, c'est bien volontiers que je vous aiderai.

A bientôt peut être

Bien cordialement
Anne-Marie de Vaivre

NDW : il était dans les projets de webmaster de consacrer, sinon une page, un paragraphe sur ce Chamborant célèbre, ce sera bientôt le cas. Quelques informations en attendant :

JEAN-JUSTIN DE VAIVRE dit JEAN DEVAIVRE (1912-2004)
Cinéaste, résistant et écrivain

Né le 18 Décembre 1912 à Boulogne-Billancourt, Jean Devaivre est un des cinéastes les plus talentueux de sa génération, à qui nous devons 15 longs métrages, et quelques-uns des plus beaux films de l'après-guerre, comme La dame de onze heures (avec Paul Meurisse) en 1947, qui renouvela le film policier ou Alerte au sud, avec Erich von Stroheim et Jean-Claude Pascal (1953), un film qui connut un immense succès en France. Sans oublier quelques films de la série des Caroline, avec Martine Carole. Son chef d'oeuvre, La Ferme des sept péchés, d'après la vie du pamphlétaire Paul-Louis Courier, obtiendra le Grand prix du Festival international de Locarno en 1949. Figure d'un cinéma populaire de qualité, c'était aussi un homme d'un grand courage, combattant de la guerre d'Espagne et résistant, dont les mémoires ("Action !" - Editions Nicolas Philippe, 575 p) auront permis ?? Bertrand Tavernier de réaliser l'un de ses plus beaux films : Laissez-passer. Jacques Gamblin y incarne le personnage de Jean-Devaivre, rôle qui lui a valu l'Ours d'argent à Berlin en mars 2002. Jean Devaivre, mort le 28 Avril 2004 à Villejuif, repose au cimetière de Curbigny (71), ville dans laquelle il séjourna après sa retraite du 7e art dans les années 60, qu'il consacra à ses deux autres passions : l'art et les chevaux.

Enveloppe 04 mars 2010

Mon grand père était au 2éme Escadron, sous officier, du 2éme hussard. j'ai évidemment des photos, et un étendard, et plusieurs objets. Il semble qu'il y ait été jusqu'en 21. Je pense qu'il pilotait en 18 pour faire des relais d'artillerie ou de la reconnaissance, pilote ou observateur ? pour le compte de l'armée. Il est rentré dans l'arme de l'air en 20 et a fait sa carrière dans l'armée de l'air service technique, il a reçu la médaille de l'aéronautique pour des vols d'essais instrumentation sur plusieurs appareils bien connus, 834 heures de vol en essai ! Le 2éme Hussard mène à tout, même à la Mors.

Cordialement,
Ph Lacourte

Enveloppe 02 mars 2010

Bonjour,

Ancien officier du 2° Hussards à Orléans, de 1975 à 1979, je viens de découvrir votre site que je trouve trés bien et dont je vous félicite.

Je voudrais apporter une correction au texte figurant dans le chapitre reservé aux chamborants célèbres :

"Le Lieutenant de Dieuleveult effectuait par la suite des périodes de réserve au centre de formation de la DGSE de Cercottes proche d'Orléans où il encadrait semble t'il des stagiaires; il semble qu'il était "soutenu" pour certaines choses par le Régiment et le Lieutenant de Dieuleveult amenait donc ses soldats à l'ordinaire et sans doute lui même fréquentait il régulièrement le Mess officiers. Il figure sur la photo des officiers de Chamborant de 1979. coiffé d'un képi qui ressemble bien néanmoins au képi de ses camarades et non d'un bérêt para ..."

J'étais alors affecté à l'Etat-major du 2° Hussards, commme lieutenant officier des Transmissions et je figure sur la photo de 1979 (premier rang assis; avant dernier à droite). J'étais aussi un spectateur assidu de l'émission "La Chasse au Trésor" et si l'animateur avait mis les pieds au régiment, cela se serait su !!

Si Philippe de Dieuleveult effectuait des séjours au Centre d'Entrainement des Reserves Parachutistes (CERP) de Cercottes, administré par la DGSE/11° Chocs, il n'a jamais, ou alors exceptionnellement, mis les pieds au régiment car les parachutistes stagiaires étaient trés trés discrets dans la garnison où ils n'avaient guére le loisir de fréquenter les mess ou ordinaires. Par contre il est exact que le régiment servait de corps support à la totalité des unités de la garnison, dont Cercottes, dans les fonctions Santé et Habillement.

Je tiens à signaler que l'officier de la photo qui ressemble à Philippe de Dieuleveult est le Lieutenant Clément (3° rang au centre juste derriére le Capitaine Cuche).

Je vais essayer de remettre la main sur mes archives afin de vous communiquer les noms des officiers fugurant sur la photo, autour du Colonel Zwingelstein.

Mais je puis vous assurer que c'était un sacré régiment de reconnaissance, dans la tradition de nos anciens ... que vous perpétuez sous une autre forme !.

Cordiales salutations aux Fréres Bruns; Noblesse oblige ... Chamborant autant!

Chef d'Escadrons (ER) NOEL Bernard ... ancien de l'Arme Blindée Cavalerie

Enveloppe 14 février 2010

[...],

J'ai réussi à mettre la main sur le courrier du général Hardy pour 73 ? (+ frais de port)..c'est honnête, surtout pour l'intérêt que cela peut représenter.

Dès réception du document, je vous en adresse une retranscription complète et un scan.

[...],
Gérard-Antoine. Massoni

Enveloppe 14 février 2010

Le Lieutenant Edmé Andras de Marcy du 2° Hussards

[...],

Dans ma bibliothèque, j'ai le journal du lieutenant (vicomte) Edme ANDRAS de MARCY, chef de la section de mitrailleuses du 2e Hussards, né le 6 mars 1886 à Nevers, blessé le 17 décembre 1914, à Nieuport (Belgique) et mort de ses blessures le 29 décembre 1914 (Légion d'honneur + croix de guerre).

Ce journal a été publié à compte d'auteur par son père, le Comte de Marcy, à Nevers en 1917 (170 pages), le lieutenant de Marcy était son fils unique : l'ouvrage n'est pas référencé à la BNF (il y a plusieurs livres de comte de Marcy sur la vénerie et la chasse, mais pas ce journal). L'exemplaire que je possède porte une dédicace du comte de Marcy, de septembre 1930, au chef d'escadrons SEGUIN, ancien camarade de son fils. Il y a un portrait du lieutenant de Marcy dont je vous transmets copie.<:p>

Le journal a pour titre « Cinq mois de campagne d'un lieutenant du 2e Hussards »

CES (R) MASSONI

Enveloppe 14 février 2010

Couverture historique 2° Escadron 2° Hussards Campagne 1914-1918

[...],

J'espère que vous avez bien reçu les photos du lieutenant-colonel MOREAU.NDW : Affirmatif, voir ci-dessous.

Pour « Sidi-Brahim », je fais allusion à un historique du 2e escadron du 2e Hussards, « Campagne 1914-1918 » publié vraisemblablement en 1919, à l'Imprimerie Moderne, 58, rue de Paris, à Charenton (Seine), 36 pages, format 20,7 x 13,4.

Je vous joins en format PDF, la couverture et la première page.

Sur la 2e de couverture, le capitaine NINNIN a noté à la date du 15 juillet 1919 « Heureux de vous adresser quelques récits de mon escadron recueillis par un aspirant ».

Si cela peut vous intéresser, je peux entièrement vous le photocopier.

CES (R) MASSONI

Enveloppe 14 février 2010

Recrues du Bois de l'Arrière-cour vers 1920

[...],

Une très intéressante CP des recrues et des instructeur du 3e escadron « Bois de l'arrière cour », vraisemblablement prise à Tarbes au début des années 20. On note :

Ainsi après une brochure historique du 2e escadron de 1919-1920, indiqué comme escadron « Sidi Brahim », c'est la deuxième preuve que les noms des escadrons ont été utilisés dès les années 20.

[...],
CES (R) MASSONI

Enveloppe 09 février 2010

[...],

Je vous transmets deux photos de la collection du lieutenant-colonel Moreau.

Gérard Antoine MASSONI

Le Colonel Moreau et l'Etendard 2 RH Defile devant l'Etendard Orléans

Enveloppe 09 février 2010

Les officiers du 2°RH en 1921
Voir la photo et sa légende

Bonjour,

Je suis très intéressé par votre site qui est remarquablement bâti.

L'une des photos des officiers que vous datez de 1920 ou 1921 fait apparaitre dans sa légende le nom du capitaine DOUENCE. Mais en fait, il ne semble pas qu'il figure sur cette photo.

Le CNE Pierre marc DOUENCE était mon grand père. C'est lui qui s'est distingué notamment le 4 ou le 6 avril 1918 au Bois de l'arrière cour, à la tête d'une compagnie de marche qui regroupait les restes des 3ème et 4ème escadrons.

Mon père, Jean DOUENCE a également servi comme jeune officier au 2ème Hussards quand il était à Tarbes et il se souvient que la citation de mon grand-père était accrochée dans le bureau du chef de corps.

J'aimerais beaucoup en apprendre plus et, notamment, savoir s'il existe d'autres photos qui me permettraient d'identifier mon grand-père et, éventuellement d'autres documents dont je pourrait me procurer une copie.

Le fanion de l'Arrière-cour Années 1° Guerre mondiale

Avec mes remerciements.
Cordialement.

Lieutenant-colonel Olivier DOUENCE
Commandement des forces terrestres

NDW : Les informations sur le site sont généralement tirées de sources sûres ... si votre grand=père est cité sur une photo il l'est probablement à partir des informations figurant sur le livret dont la photo est tirée (voir réponse du 15 février ci-dessus) ... pour ce qui est des informations sur son action au régiment et notamment au Bois de l'arrière-cour, nous vous conseillons les Journaux de Marche et Opérations du Régiment en ligne sur le site Mémoire des Hommes du SGA.

Enveloppe 07 février 2010

Hussards de Chamborant en vedette

Bonsoir,

[...]

Voici quelques années j’avais pris contact par téléphone après avoir découvert le site. J’avais eu un excellent accueil avec plusieurs personnes mais l'’Amicale était en sommeil (ou en création je ne me souviens plus bien). NDW : Elle est toujours en sommeil, hélas !

Il se trouve que pendant mon service j’'ai été en charge de la conception et la fabrication du panneau de présentation du Régiment pour le hall d'’accueil à Orléans. Sur le site de l'’époque de mes premiers contacts il y en avait des éléments dont la reproduction d’une gravure, que j’'apprécie beaucoup : Les Vedettes je crois (de mémoire depuis 1978…)… Que… je vois à la fin de votre mail.

Bref, si vous avez cette gravure en format moins comprimé, je serai preneur.

Cordialement,
Jacques ARNAL

Enveloppe 06 février 2010

[...],

J’ai été contacté par le fils du colonel MOREAU, chef de corps en 1960 (lui-même lieutenant-colonel). Il m’a adressé le dos d’une photo (déjà publiée sur le site de l’association), annoté semble-t-il par le capitaine Desrousseaux de Médrano. (à suivre ?).

G-A. MASSONI

NDW : Merci au LCL MOREAU, les éléments ont été mis à jour sur la page de la photo.

Enveloppe 06 février 2010

[...],

Madrid Février 2008 Le Prince des Asturies passe les détachements en revue

Un petit PDF de la couverture de la « Revista Espanola de la Defensa » de février 2008 que le sous-officier espagnol chargé à l’époque de notre accueil à Madrid vient de me transmettre (il est actuellement en poste à L’Eurocorps à Strasbourg) : on distingue bien une petite partie du détachement du 2e Hussards ayant participé aux manifestations du « bicentenaire de la guerre d’indépendance – 1808-2008 » . L’article fait 10 pages avec mention de la participation du 2e Hussards et 5 photos où l’on distingue les détachements du 2e Hussards).

Pour mémoire, je vous transmets une page du journal La Vanguardia et d’El Mundo et une photo (officielle) du Prince des Asturies saluant les différentes détachements avant le défilé.

[...],

G-A. MASSONI

Enveloppe 06 février 2010

Certificat de bonne conduite 2 RH Chamborant 1978

Bonjour,

J’ai fait partie du Régiment mais comme appelé…

Cordialement,
Jacques ARNAL

Enveloppe 28 janvier 2010

Couverture e_bulletin Haguenau

Bonjour,

Ci-joint le e-bulletin de HAGUENAU qui relate la présentation du Régiment aux autorités locales

Cordialement
Michel Loyauté

Enveloppe 23 janvier 2010

Bonjour,

Avec mes quelques souvenirs, je vous communique un complément de l'arbre généalogique année 1987-1990

C2: LCL CALASTRENG, dit "chichoune" 198..-1990
ST: CES DILLY 1990
SA: CNE REYNERT 1990
PD LTN: LT GRALL CHRISTIAN 1987-1989
PD OFF: CNE REYNERT 1990
OSA: CNE de BROISSIA 1990

Cordialement
Jérôme GEFFROY de VILLEBLANCHE

Enveloppe 23 janvier 2010

Bonjour,

Je serais heureux de mettre votre site en lien sur mon blog..
prenons contact

Bien cordialement
Roland PIETRINI

NDW : Voilà qui est fait, ainsi que dans la page des liens sur ce site. Un blog pour tous les amateurs de renseignement, d'identification, par un acteur de la grande époque de la Guerre Froide et notamment des patrouilles de la Mission Militaire Française de Liaison de Potsdam ... que certains anciens du régiment ont connue.

Bannière blog Defense Actualités et Histoire

Enveloppe 04 janvier 2010

AML 60 2°RH
Une AML 60 comme à l'époque du Major Blanchet.

Bonsoir

Je me présente je suis le Major (er) Blanchet Claude, je découvre le site du 2 ème RH, Régiment ou j'ai été en garnison à Orléans de novembre 63, en arrivant d'Algérie pour mon 2ème séjour. Je suis resté de 63 a 70 a l'atelier régimentaire avec les chefs d'ateliers ACH BLAIN et NETTY, ensuite j'ai pris la place. Je garde un très bon souvenir de mon passage a Orléans au 2 ème RH, beau régiment, fière allure dans les défilés du 8 Mai et aussi pour les 14 juillet à Paris, car à cette époque nous étions équipés d'AML 60 et 90.

D'ailleurs je suis allé au repas de l'amicale du 2ème RH lors de la fermeture du quartier SONIS avec le colonel MAZIN et le Général Ménard.
J'ai aussi des contacts avec des anciens restés sur place.

Voila j'en ai fini je souhaite bonne chance a tous a hagueneau garnison que j'ai connue en 57 avant de partir en AFN avec le 16eme dragons.
J'ai très bien connu le papa du colonel Cottereau qui a commandé L'ENSOA et qui ma remis L'ONM en 89.

J'en profite pour offrir mes voeux les meilleurs à tous les CHAMBORANTS et que tous continuent à porter fièrement l'insigne des HUSSARDS.

Voilà, à tous le bon souvenir Amical d'un ancien de chez vous.

BLANCHET CLAUDE.

NDW: Merci Major de tous ces souvenirs et de ces voeux que nous transmettrons au Régiment via le Colonel Cottereau lui-même. Meilleurs voeux à vous aussi, n'hésitez pas à signaler le site aux anciens autour de vous, que la famille des Chamborant, d'Orléans à Haguenau en passant par Sourdun, reste unie (et s'agrandisse) au sein de l'Amicale aussi virtuelle soit elle grâce à ce site au service de notre beau Régiment.

Enveloppe 04 janvier 2010

Insigne du 3°RH

Je suis un ancien hussard classe 67-1a.
J'étais incorporé au 3ème régiment de hussards, alors qu'il tenait garnison à PFORZHEIM. Je tiens à vous féliciter pour la tenue de votre site et des informations que l'on peut y trouver.

L'amicale du 3ème est moribonde et composée seulement d'une soixantaine de membres, il est regrettable que des gens de bonne volonté ne puisse pas faire revivre cette institution. Un groupe essaye bien de la relancer ... je pense pour ma part qu'un site serai la meilleure des solutions.

En tous cas bravo pour votre travail !!
Meilleurs vœux pour 2010.

Landes Francis

NDW : Merci cher monsieur et camarade hussard pour ces mots, c'est l'un des buts de ce site que de maintenir les liens d'une Amicale elle-aussi pas très en forme. L'outil de communication extraordinaire que constitue Internet permet d'atteindre des gens que l'on ne pourrait jamais atteindre autrement en si grand nombre, où qu'ils soient à travers le monde et de maintenir les liens.

Enveloppe 04 janvier 2010

2° Hussards Peloton Goutierre 71-06

[...],

Je vous adresse une photo de mon peloton, contingent 71/06.
A ma gauche le MdL Pruhomme, qui a du terminer A/C, si ma mémoire ne me fait défaut !

[...],
Vincent Goutierre

Photos du 3ème esc (prise d'armes ou départ en manoeuvre) vous intéressent t elles ?

Enveloppe 04 janvier 2010

Cher Monsieur,

Je vous remercie très sincèrement de m'avoir permis de retrouver mon ancien Chef de Corps.
C'est avec beaucoup d'émotion que j'ai pu reprendre contact avec lui. (NDW : Le Général Dupuy de la Grand'Rive, voir message du 20 décembre dernier.)

Je vous adresse tous mes voeux les plus sincères pour la nouvelle année.
Recevez, Cher Monsieur, mes sincères salutations.

J. Faye

Enveloppe 02 janvier 2010

2° Hussards Peloton Goutierre 70-10

Voici une photo du GI, contingent 70/10
Je suis au centre : Sous-Lieutenant alors, je suis arrivé au régiment le 1er septembre, c'était mon premier peloton !
Au fait Meilleurs voeux, [...].

Vincent Goutierre (Lt Cl er)

J'ai d'autres photos si vous voulez.

NDW : Je suis toujours intéressé par les photos, ensuite je dois trouver le temps de les publier ... j'ai commencé à tester une visionneuse qui devrait à la fois permettre à votre webmaster de gagner du temps et rendre la consultation plus souple et rapide.

Enveloppe 02 janvier 2010

Photo Peloton 2° RH Orléans 1971

Bonjour.

Nous avons déjà correspondu!

Sur la photo adressée par Ch Demarty :

Vincent Goutierre
Chamborant de 1970 à 1974. C'est vieux mais bien présent!

NDW : Merci de ce complément que nous mettons en ligne sur la page concernée..

Enveloppe 02 janvier 2010

chope cadeau Noël 1989 2 RH

Bonjour à tous,

Meilleurs vœux pour cette année 2010.

En espérant une réunion, ou autre à Haguenau.
Un petit souvenir d'il y à, déjà!!!, vingt ans.

Cordialement
Cne (er) GEFFROY de VILLEBLANCHE

NDW : Dans les années 1980-1990 le Régiment se fournissait beaucoup en souvenirs à l'Institut de Puyloubier .... en vin également ...

Messages autres années

Retour

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2008, tous droits réservés