Messages des internautes - Année 2008

Hongroise

Messages autres années

Cette page est destinée à mettre en ligne au fur et à mesure de leur réception les messages des internautes ayant contacté le webmaster. Les messages ne seront postés que s'il revêtent un intérêt général et auront donc été approuvés comme tels par le webmaster. Il seront éventuellement dépersonnalisés, pour protéger l'anonymat de personnel servant au régiment pour des raisons évidentes de sécurité.

Dernière mise à jour : 31 décembre 2008

Enveloppe3 décembre 2008

Bonjour,

Je viens de découvrir votre site qui est très bien fait.

J'ai été aspirant en 1981-1982 à Chamborant sous les ordres du CNE Chanoine commandant Sidi Brahim. Je commandais le P4, Peloton de combat EBR puis AMX 10RC, Sidi Brahim étant à cette époque escadron d'expérimentation pour l'AMX 10 RC.
Les Chefs de corps étaient les Col Rimaud puis Dumouchel de Prémare.

Je viens compléter la liste les patrons de Sidi Brahim. Après le Cne Chanoine, c'est son adjoint le Cne Aymar MALIVOIRE FILHOL de CAMAS qui, je crois, a été nommé.

Félicitations pour votre travail.

Cordialement
Michel Ghazarian

Enveloppe14 décembre 2008

[...],
Il faut toujours vérifier et vérifier encore ses sources et ne jamais prendre pour argent comptant les mémorialistes de l’Empire.
Dans l’historique du 2e Hussards, sur la foi des Mémoires du chef d’escadrons Hippolyte d’Espinchal, officier du régiment en Espagne, j’avais parlé de la capture du général Arthur Paget, commandant en second de l’armée britannique le 15 novembre 1812 par un détachement du 2e Hussards commandé par cet officier : il était même question d’un dialogue entre les deux officiers et le prénom était bien précisé…
Une petite recherche biographique m’a permis de constater qu’Arthur Paget était bien général en Espagne en 1808, mais n’était plus présent à l’armée en 1812. Il rejoindra finalement Wellington à Waterloo où il perdra sa jambe droite.
Il s’agit en fait de son jeune frère, le général sir Edward Paget (1775-1849) qui fut effectivement capturé par le détachement du chef d’escadrons Hippolyte d’Espinchal. J’ai effectué la correction dans mon manuscrit.

[...],
G-A. MASSONI

PS : j’ai récupéré un bon diplôme d’honneur au nom du Président de la République, pour attribution d’une médaille de bronze du ministère de l’Intérieur pour « belles actions », à M. ANTHEAMME (Edmond Emile) cavalier de 2e classe au 2e Régiment de Hussards qui s’est distingué par son dévouement. Le diplôme est daté du 23 avril 1906.

Enveloppe13 décembre 2008

Bonsoir "webmestre",

Je visite ce soir votre site pour la première fois et ne peut que saluer le travail accompli. Je m'associe à l'ami Rémy pour vous remercier du remarquable travail accompli et du temps que vous ne devez pas avoir compté pour en arriver à ce résultat.
Moi aussi j'y apporte ma petite contribution en précisant que le prédécesseur du capitaine FORTERRE au 5 était le capitaine Eric BECHET de BALAN.
Je vous souhaite bon courage pour la suite et me tiens à disposition en cas de besoin.

[...],
CNE J. de QUINA

Enveloppe11 décembre 2008

Bonsoir Monsieur,

J'ai créé un blog sur la bataille de Wattignies des 15 et 16 octobre 1793, qui je pense ne manquera pas de vous interesser.
Sur ce blog, j'ai placé deux gravures de hussards Chamborant ou De Chamborant. Si cela vous interesse voila l'adresse de mon blog: http/:/wattignies1793.blog4ever.com Vous pouvez placer un commentaire dans la rubrique"vos remarques"

Cordialement
Philippe Palmiotti

Enveloppe7 décembre 2008

Bonjour [...],

J’ai déjà depuis un « certain temps » étudié ces intéressants articles [NDW : sur le site de la famille Chamborant] pour mes recherches. Je viens de trouver dans les Actes du Colloque organisé à SAUMUR le 28 juin 1995, par l’UNABCC, sur le thème « 44-45, les Blindés de la Victoire » un article du Général Ceroni (affecté au 2e Hussards entre 1940 et 1942) – en pièce jointe. J’en ai profité pour actualiser mon travail
J’ai trouvé un beau diplôme d’honneur du Ministère de l’Intérieur, signé par Clémenceau, attribué à un cavalier du 2e Hussards en 1906 – peut-être pour une médaille des actes de courage et de dévouement. Le vendeur me propose aussi un mousqueton Berthier 1890/modifié 1916 ayant appartenu au même hussard (la salle d’honneur en possède déjà un) pour environ 600 € … je ne vais pas donner suite.
Le site de l’UNABCC propose de mettre en ligne des biographies des hommes qui ont fait l’Histoire et principalement celle de la cavalerie. Je suis sollicité pour rédiger le papier sur le duc de Lauzun. Celui du marquis de Chamborant est déjà réalisé par Guillaume de Chamborant….
Bon dimanche,

[...],
G-A. MASSONI

Enveloppe1er décembre 2008

[...],
en cherchant des infos pour Gérard Massoni dans mes archives du 5ème Hussards, j'ai remis la main sur une photo des Officiers du 2ème Hussards au quartier Sonis à Orléans, en 1960, je pense. En faisant appel à ma mémoire défaillante, je peux quand même vous donner les identifications suivantes : NDW Voir la page de la photo en question.

[...],
François Salaün

Enveloppe29 novembre 2008

[...],
C'est avec plaisir que j'apporte une contribution à ce beau cadeau. Vous pouvez compter sur un don de 30 €.

P de J

Enveloppe29 novembre 2008

[...],
Je vous adresse une photo de l’affiche de recrutement du 2e Hussards, vraisemblablement éditée en 1944, à l’époque où le régiment fut réorganisé – il fut stationné à Tarbes de décembre 1944 à février 1945 – elle est de format 49 X 36.
Je vais en faire des copies chez un imprimeur et déposer l’original à la salle d’honneur.
[...],

G-A. MASSONI

Enveloppe29 novembre 2008

[...],
Je viens de voir sur le site de l'amicale que vous allez rajouter une page sur les insignes. J'ai été voir le lien que vous avez mis et pour ce qui est du 2ème escadron, je voudrais faire la remarque suivante :
Il est dit dans l'article de l'UNABCC que la forme de l'insigne est la même que celui du 4° escadron du 21ème RIMa. Je ne vois pas le rapport. En revanche, l'insigne a la même forme que tous ceux des compagnies du 8°GC (dont nous avons des exemplaires à l'escadron), ce qui est, j'en suis sûr l'origine de la forme.

Renaud ALIX

NDW : Je confirme, en tant qu'ancien chef de section au 8e de Chasseurs et ancien de l'Escadron Sidi-Brahim du 2e moi-même que c'est l'origine de cet insigne, notamment celui de la 3eCompagnie du "8" qu'a d'ailleurs commandée un officier de Chamborant actuel : le Chef de Bataillon Puget.

Enveloppe26 novembre 2008

Bonsoir,

Ayant appris aujourd'hui l'existence de ce site de l'amicale de Chamborant, je viens de m'y précipiter et commence à y naviguer. Ancien commandant d'unité du Bois de l'Arrière Cour, j'ai donc sauté sur cette page et SVP pourriez-vous corriger cette faute à mon nom qui est POTIER de COURCY et non POTTIER de COURCY (bizarrement, nombreux sont ceux qui la commettent, alors que dans le lexique français, le mot " pottier " n'existe pas ; pourquoi chercher la complication ?). Merci de faire vite.

Par ailleurs, j'ai commandé le 3ème escadron de 1990 à 1992 (après y avoir été adjoint du Cne Grangé de 89 à 90). J'en suis sûr mais... si Alzheimer me guettait, cela devrait pouvoir se vérifier dans les archives régimentaires.

Comme tous les autres commandants d'unité me précèdent ou me suivent de 2 ans en 2 ans, excusez-moi, mais tout semble décalé... Navré et bon courage.

Je retourne vite continuer à visiter le site.
Cordialement

Tanneguy de Courcy

NDW : J'ai effectué les corrections d'ortographe de nom dans la foulée et vous prie de bien vouloir m'excuser, néanmoins, ayant fait les vérifications de dates de TC il y a un capitaine qui a du effectuer un temps de commandement de trois ans du fait que les dates des trois derniers TC sont exactes ... je suis preneur d'informations

Enveloppe25 novembre 2008

Je m'engage à verser 50 € pour le fanion

ADC P.L

NDW : Merci mon Adjudant-chef de votre générosité

Enveloppe25 novembre 2008

[...],
Je compte bien adhérer à l'amicale et par ailleurs participer à la souscription. Pourriez-vous me confirmer l'adresse à laquelle on peut envoyer sa participation [...].

A ma connaissance, les anciens du 2 au CEERAT sont les suivants: LCL PINCZON DU SEL (CDU du 5°ESC), LCL DE COURCY (CDU du 3°), l'ADC ALIBAUD et moi-même (j'espère n'oublier personne). Quant à l'EAABC, on trouve le CNE DURANT (ancien chef de peloton moto avant Scandura) et évidemment le LCL RUET. Je demanderai à l'intéressé s'il y en a d'autres.
[...],

CNE SONGEUR

Enveloppe24 novembre 2008

Bravo à vous, cher "webmaster" pour ce remarquable site et le temps que vous devez y consacrer. J'y apporte une toute petite contribution: le nom de l'actuel CDU de "Oncques ne faillis": CNE SCALBERT Xavier-Alexandre.

Par ailleurs il pourrait être intéressant de demander au régiment un petit édito sur l'avenir proche, à savoir le déménagement, l'avenir des escadrons de soutien dans le cadre de la mise en place d'une base de défense à Haguenau ou encore l'intégration du GRI au sein du 2RH (même si je sais que tout est encore loin d'être arrêté).

Dans la mesure de mes compétences, si vous avez besoin d'un relais du côté de Saumur...
[...]

CNE SONGEUR
CDU de Oncques ne faillis (2006-2008)

Enveloppe22 novembre 2008

[...],
Je me propose de verser 20 €, petite souscription, mais la petite goutte finira bien par faire un verre.

LTN D.

NDW : Merci à tous ceux qui ont apporté leur pierre à cet édifice, faites passer le mot !

Enveloppe22 novembre 2008

[...],
J’ai déjà modifié ma dernière liste et je vous adresse une nouvelle version : j’ai supprimé les 3 noms que je n’arrive pas pour l’instant à identifier (ceux qui étaient surlignés en jaune) [NDW : sur la page mémorial avec un point d'interrogation], mais j’ai trouvé et identifié 2 hussards du 2e escadron décédés le 7 avril 1918 et le 13 novembre 1918 (tous les deux, morts dans des hôpitaux – maladie)
- GRAFTIAUX
- THUILLAUT

Il est possible d’ajouter le capitaine (chef d’escadron TT) COLINET de LABEAU, ancien capitaine-commandant du 2e Escadron, détaché au 352e RI, mort de ses blessures le 16 octobre 1915 à Berny-Rivière (Aisne) : dans Mémoire des hommes, il apparaît comme capitaine du 2e Hussards ou comme chef d’escadrons de cavalerie détaché au 352e RI.

[...],

G-A. MASSONI

PS : j’ai mis la main sur l’affiche de recrutement du 2e Hussards - je vais la scanner, la consolider, l’encadrer avant de la déposer au régiment

Enveloppe22 novembre 2008

Bonjour

Je pense que vous avez reçu mon précédent message, puisque vous mentionnez le Lieutenant de Dieuleveult, et ses contacts avec l’ordinaire, ou j’ai été en poste à mon arrivée au rgt en aout 76. J’ai été surpris que vous ne mentionniez pas :

1° rang
: 2° en partant de la droite, Lt NOEL Chef de Pon Trans et directeur du Foyer mon Patron Pendant le Cdt de Z et jusqu’à la dissolution.
: 4° en partant de la droite, C.E. MAUREL chef des Services administratifs, donc aussi mon patron. Et aussi mon ancien chef de Pon pendant mes classes à Carpiagne en 66 (mai à août).

2° rang
: 2° en partant de la gauche, Cne GIBARD Cdt l’ECS.

3° rang
: 7° en partant de la gauche, Lt COLLAS DES FRANCS (Orthographe non certifiée)
: 11° en partant de la gauche, bien Lt de Dieuleveult.

J’en profite pour faire une promesse de don de 15 €.

[...],
Meilleurs Sentiments

Adjt (er) MAINGUEUX Jean-Claude

Enveloppe17 novembre 2008

Bonjour,

Je vous remercie sincèrement pour le lien vers l'annuaire et pour vos compliments. Mes félicitations aussi pour votre site non moins remarquable. Je l'ai placé en première page de sa catégorie.

Au sujet de votre image logo, le script de l'annuaire n'en permet que la reconnaissance en ligne. Il vous faut donc placer cette image sur votre serveur et me transmettre l'URL exact de l'endroit où elle se trouve ; je pourrai alors la place.

Bien cordialement

Jean-Paul Flahaut

Enveloppe17 novembre 2008

[...],
Je vous adresse mon fichier Excel sur les morts du régiment :
- les noms sur fond légèrement vert sont les « nouveaux », identifiés grâce aux JMO et à la base Mémoire des Hommes des « morts pour la France »
- les 3 noms surlignés en jaune ne sont pas encore identifiés (erreur sur les noms ou peut être erreur sur la nature des pertes (prisonniers ou disparus ou simplement blessés mais peut-être pas « mort pour la France ») ??

Je n’ai pas encore terminé l’identification exacte des escadrons (à suivre … mes journées ne font que 24 heures)

Je suis en train de suivre avec attention une très belle affiche de recrutement du 2e Hussards, vraisemblablement vers 1944-1945 (voir Ebay)
[...],

G-A. MASSONI

Enveloppe16 novembre 2008

[...],
Modification à apporter à l’historique
Pour la durée de la guerre 14-18, le régiment déplore la mort de 8 officiers, 22 sous-officiers, 21 brigadiers, 4 trompettes et 96 hussards

CES ® MASSONI

NDW : C'est à la suite de ses minutieuses recherches sur les JMO du Régiment (voir ci-dessous) que le CES (R) Massoni a pu affiner ses travaux déjà anciens et pour lesquels il ne disposait pas de toutes les sources
En ce presque jour anniverssaire des 60 ans de l'Armistice, ayons une pensée particulière pour ces 121 Chamborant

Enveloppe15 novembre 2008

En premier lieu, bravo pour votre site fantastique et très bien organisé. J'apporte quelques éléments pour les commandants d'unité du Texel :

1996-1998: CNE Olivier MEHU
1998-2000: CNE Vincent de KYTSPOTTER
2000-2002: CNE Claude-Alexandre PINGEON

Merci beaucoup.
Cordialement

V2K

NDW : erreurs de dates corrigées sur la page du TEXEL, un grand merci au Lieutenant-colonel (?) de Kytspotter.

Enveloppe14 novembre 2008

[...]
Un grand bonjour d'un jeune retraité qui pense bien souvent au régiment. Je suis toujours en contact avec quelques camarades mais pour combien de temps ? le déménagement risque de changer quelques habitudes.
Je pense que vous êtes toujours [...] et j'espère avoir le plaisir de vous voir à l'occasion d'une prise d'armes ou autres cérémonies à Sourdun.
En pièce jointe, un petit réca des CDU qui ont commandé en même temps que moi afin de mettre à jour les tableaux de l'amicale
[...]

Bernard Vigier

NDW : compléments pris en compte sur la page d'ONCQUES NE FAILLIS et sur les autres ..., un grand merci au Capitaine (ER) Vigier.

Enveloppe12 novembre 2008

Bonjour

Je m'engage sur une promesse de don = 50 Euros.
Cordialement

Adc (er) C.

NDW : Mon Adjudant-chef merci de votre générosité (et rapidité)

Enveloppe12 novembre 2008

[...],
Après avoir étudié les JMO du 2e RH - [NDW Publiés sur le site Mémoire des hommes du Secrétariat Général à l'Administration du Ministère, à l'occasion du 90èmeanniverssaire de l'Armistice.] - j’ai imprimé tous les JMO du 31 juillet 1914- 3 août 1919 et je commence ceux des escadrons à pied - j’ai trouvé une quarantaine de morts supplémentaires, par rapport à l’historique « officielle » publié en 1920 par les éditions Berger-Levrault.
Je complète le fichier Excel des « morts du régiment » que j’ai commencé il y a deux ans, en contrôlant à chaque fois, le nom de la victime sur le fichier « Mémoire des hommes – mort pour la France » : j’ai corrigé déjà de très nombreuses erreurs - le travail est très long, relativement fastidieux mais je crois nécessaire – je prends soin de noter à chaque fois :

- Nom
- Prénom
- Date et lieu de naissance (ville et département)
- Date de la mort
- Lieu du décès
- Numéro de l’escadron

Le fichier compte à présent 150 noms identifiés – j’ai encore une petite dizaine de noms non-identifiés.

Je vous adresse pour le site de l’association, une photo d’un hussard du 2e, prise à Senlis à partir de 1894 – le changement de tenue en 1900 n’est malheureusement pas une garantie pour la datation des photos de l’époque, mais je pense néanmoins qu’elle a été prise entre 1894 et 1900.
[...],

Gérard-A. MASSONI

PS : de manière anecdotique, j’ai trouvé pour la salle d’honneur un jeu de cartes dans un étui en cuir marqué « 2e hussards », vraisemblablement un objet vendu par le foyer régimentaire dans les années 50.

Enveloppe12 novembre 2008

[...],
Le site « Mémoire des hommes » permet, depuis la fin du mois d’octobre 2008, de consulter en ligne le JMO des régiments français et des grandes unités (brigades, divisions, corps d’armée,…) entre 1914 et 1918 (mais aussi des unités de la Marine et de l’armée de l’air) – il est à présent possible de travailler sur le JMO du 2e Hussards sans avoir besoin de se déplacer à Vincennes.

[...]

CES ® MASSONI

bandeau du site Mémoire des Hommes

Enveloppe 28 octobre 2008

[...],

Dans l’œuvre d’Honoré de Balzac, se trouve une nouvelle, extraite de Scènes de la vie de Province, Les célibataires. Cette nouvelle se déroule…à Provins pendant la 2e Restauration et met en scène un colonel du 2e Hussards….
Je me permets de vous transmettre la description du colonel Gouraud (personnage romanesque) par H. de Balzac :

« …Ce colonel, gros homme court, portait d'énormes boucles à ses oreilles, cependant déjà garnies d'une énorme touffe de poils. Ses favoris épars et grisonnants s'appelaient en 1799 des nageoires. Sa bonne grosse figure rougeaude était un peu tannée comme celles de tous les échappés de la Bérézina. Son gros ventre pointu décrivait en dessous cet angle droit qui caractérise le vieil officier de cavalerie. Gouraud avait commandé le deuxième hussards. Ses moustaches grises cachaient une énorme bouche blagueuse, s'il est permis d'employer ce mot soldatesque, le seul qui puisse peindre ce gouffre : il n'avait pas mangé, mais dévoré ! Un coup de sabre avait tronqué son nez. Sa parole y gagnait d'être devenue sourde et profondément nasillarde comme celle attribuée aux capucins. Ses petites mains, courtes et larges, étaient bien celles qui font dire aux femmes : - Vous avez les mains d'un fameux mauvais sujet. Ses jambes paraissaient grêles sous son torse. Dans ce gros corps agile, s'agitait un esprit délié, la plus complète expérience des choses de la vie, cachée sous l'insouciance apparente des militaires, et un mépris entier des conventions sociales. Le colonel Gouraud avait la croix d'officier de la Légion d'Honneur et deux mille quatre cents francs de retraite, en tout mille écus de pension pour fortune…. ».

[...]

G-A. MASSONI

NDW : Ce doument a été mis, au moins pour un temps, sur la page d'accueil du site, elle rejoindra ensuite la page "Salle d'Honneur" ou une future page / rubrique littéraire ...

Enveloppe 24 octobre 2008

[...],

J’ai pris contact avec Claude Ossola, membre d’un groupe de reconstitution des Pyrénées : je lui ai transmis un historique du 2e Hussards, dans l’attente de ses questions précises.
Pour le « costume » de cantinière, il est toujours très difficile de se faire une idée précise car il ne s’agit pas d’un uniforme officiel, mais d’une création adaptée pour un « personnel féminin » : les dernières photos font pencher la balance pour un article intéressant – qui sera réellement intéressant selon le prix final de vente….(à suivre ?)

[...]

CES ® MASSONI

Enveloppe 23 octobre 2008

Bonjour,

Passionné d'histoire, je parcours régulièrement le web à la recherche de nouveaux sites historiques relatifs aux périodes allant de la Révolution Française à la fin du Second Empire.
Je ne néglige pas pour autant les autres périodes de l'histoire de France, ni les thèmes transversaux.

Dans le souci de rassembler un maximum de sites historiques, j'ai créé un annuaire spécifique :

"Annuaire Histoire / Révolution et Empires" (page rank 5) Plus de 1900 sites répertoriés dans 56 catégories et une fréquentation de plusieurs centaines d'internautes par semaine.http://www.jpflahaut.fr.

Votre site ayant retenu toute mon attention, je vous invite à l'inscrire gratuitement dans cet annuaire, sans obligation de lien retour. Cependant, si votre site comporte une page « liens » ou « partenaires », un lien texte pointant vers l'annuaire sera apprécié et placera votre site en première page de sa catégorie.
Vous pouvez même placer votre site dans deux rubriques différentes, si vous le jugez nécessaire.
En espérant que cette proposition vous séduira.

Bien cordialement

Le webmestre : Jean-Paul Flahaut

http://www.jpflahaut.fr

bandeau du site Annuaire Histoire

Enveloppe20 octobre 2008

Mon Commandant,

C'est vrai que c'est une belle pièce. Je n'ai malheureusement pas d'argent pour financer un tel achat à moins de faire une collecte chez nos hussards.
J'attends les résultats de votre investigation concernant son prix et son authenticité.

Amicalement.

Col Eric MAURY

NDW : On ne connaissait pas ni l'authenticité, ni le prix que pourrait atteindre cet objet, c'est la raison pour laquelle il n'a pu être lancé de souscription à temps, en revanche le fanion (voir plus haut) nous est "réservé" par le vendeur, nous connaissons son prix, merci de bien vouloir faire quelque chose si vous le pouvez ...

Enveloppe20 octobre 2008

[...],
Merci pour votre message, j’essaye à l’heure actuelle d’avoir le plus de renseignements possibles pour ne pas me fourvoyer et nous retrouver avec un costume de théâtre (style « La Grande Duchesse de Gerolstein »)
[...],

G-A. MASSONI

Enveloppe20 octobre 2008

Dolman cantinière 2e Hussards 2nd Empire en vente E Bay

[...],
Je pense que vous avez d’autres préoccupations que les questions de salle d’honneur à l’heure actuelle, mais il y en vente sur ebay, un authentique dolman de cantinière du 2e Hussards, époque 2nd Empire.
Je me renseigne, par l’intermédiaire d’un réseau de collectionneurs pour contacter directement le vendeur et connaître son prix de vente. Est-il possible de connaître le budget disponible pour une éventuelle acquisition (régiment ou association) ?
[...],

Gérard-A. MASSONI

NDW : Ce dolman a été acheté par un collectionneur environ 400 €

Enveloppe18 octobre 2008

Re bonsoir, en ce qui concerne le Cne commandant L'ECL dont j'avais perdu le nom, celui-ci vient de me revenir. Il s'agissait du Cne Hermann qui a succédé au Cne Renard.
Cordialement

Frédéric Tadieu

Enveloppe18 octobre 2008

[...]
Aujourd'hui je suis M. Tadieu mais lorsque je vous ai connu, j'étais le MDL Tadieu [...] C'était en 1993.
Je voulais juste me permettre de revenir sur les Capitaines commandant l' ECL pour vous dire qu'après le Cne Deschamps, nous avons eu le Cne Renard [...] qui après son commandement est devenu le chef des ST. Par contre concernant le Cne Marquet, celui-ci a commandé l' Escadron MONTEREAU et non L'ECL.

Je suis désolé mais après le Cne Renard, je ne me souviens plus du nom du Cne que nous avons eu, la seule chose que je peux dire c'est que c'était un jeune et qu'il a préparé et réussi le concours interne d'officier de gendarmerie avec une très bonne note qui lui a permis de garder ses galons de Cne.
J'espère que ces quelques précisions vont vous permettre de remplir vos tableaux des Cnes commandant les Escadrons...
[...]

M. Tadieu Frédéric

Enveloppe18 octobre 2008

Bonjour,
Pour complèter les commandants d'unités:

1 escadron
Avant le capitaine DESBOIS; le capitaine GENDRE

3 escadron
87-89; capitaine Jacques RECORBET
89-91; capitaine GRANGE

ECL
89-91; capitaine Etienne DEPARIS

Cordialement

Capitaine (ER) de Villeblanche

Enveloppe18 octobre 2008

Bonjour,
Je viens de tomber, par hasard, sur ce site qui est très prometteur.
Ancien commandant d'unité de Sidi-Brahim, une faute d'orthographe sur mon nom: GEFFROY de VILLEBLANCHE, il n'y a pas de O dans Geffroy.
Ceci étant, j'aimerais m'inscrire à l'amicale et étant maintenant "pékin", j'ai encore des relations dans le milieu militaire et surtout avec d'anciens Sidi-Brahim.

J'ai également, quelques photos intéréssantes que je peux scanner : le VBL du MDL de Vaucorbeil avant son départ, des photos de manoeuvre de l'époque 1993, etc,...

Cordialement

Cne (ER) GEFFROY de VILLEBLANCHE

Enveloppe9 septembre 2008

Mon cher M
[...] m'a dit tout l'intérêt que vous portiez au 2ème Hussards, votre ancien régiment . Il se trouve que j'ai commandé le 3ème Escadron (72-74) et que mon grand-père Yvart en a été le Commandant en second sous le Colonel Huet et a même du procèder à une dissolution en 1921 . Etant assez conservateur, je dispose de quelques documents et autres photos. J'avais dirigé à l'époque la rénovation complète de la salle d'honneur dont j'ai également quelques photos.

Je me tiens à votre disposition pour fouiller dans mes archives si cela peut vous être utile. Vive Chamborant et bien cordialement.

Régis CHAUFFERT-YVART

PS : Je vous joins la couverture ( en cuir "bure et ciel") d'une petite brochure éditée en 1921 à Versailles où le régiment tenait garnison ainsi que la dédicace qui figure à l'envers de cette couverture et une photo où l'on voit mon grand-père à droite du Colonel Huet avec les sous-officiers.

Enveloppe23 juillet 2008

Bonjour,

En tant qu’ancien Chamborant, j’ai consulté votre site. Bien qu’en construction, je trouve son contenu déjà très intéressant.

J’ai eu ainsi la surprise de revoir la photographie de mon ancien Chef de Corps, plus de 41 ans après ma libération… J’ai donc effectué mon service militaire dans cet illustre régiment, de Novembre 1965 à Février 1967, dans ce « vieillot » et coquet quartier de Sonis à Orléans.

Après mes classes au 1er Escadron (NDW : alors groupement d'instruction), et un stage de secrétaire comptable dans l’Intendance, j’ai été affecté à l’ECS comme Secrétaire Comptable au bureau du Trésorier, où j’étais le préposé aux remboursements des frais de déplacements. A ce titre, je côtoyais régulièrement l’encadrement du régiment, et je connaissais ainsi le rôle de chaque Sous Officiers et Officiers. Malgré mon âge, ma mémoire demeure intacte pour apporter ma modeste contribution à votre travail en vous fournissant ces organigrammes du régiment. Je demeure bien entendu disponible pour des renseignements complémentaires, et je tiens éventuellement à votre disposition un disque 45 tours enregistré par la fanfare fin 1965, ainsi que mon certificat de bonne conduite, d’un modèle non présenté dans la salle d’honneur aux dernières journées portes ouvertes, et certainement dernière dans notre Seine et Marne…

Je vous souhaite bonne réception de ces informations.

Cordialement,
Ex Brigadier Guy Loiseau

Enveloppe21 juin 2008

[...],
Je vous adresse le scan du diplôme de la médaille commémorative de la guerre de 1870-1871, attribuée par la Grande Chancellerie de la légion d’honneur, au hussard Eugène MAROIS, du 2e Hussards [la date est un peu passée, on devine 1912] que je viens de récupérer pour la salle d’honneur. Le diplôme est accompagné de sa médaille. Il me reste à faire un cadre correct avant dépôt à Sourdun et à effectuer des recherches au SHD pour identifier ce hussard, survivant de la campagne de 1870-1871 et toujours vivant 40 ans après, en 1911 (il avait au moins 60 ans)
[...]

G-A. MASSONI

Enveloppe19 juin 2008

[...], un petit dessin (à la limite de la caricature) d’un capitaine du 2e hussards en tenue d’expédition, réalisé par le capitaine Maréchal, à Tlemcen, en mars 1845 – Je vais le faire encadrer avant de le déposer au régiment. [...]

G-A. M

NDW : Voir cette aquarelle mise en ligne sur le site en cliquant ici

Enveloppe19 juin 2008

Bonjour,
Ancien capitaine de Légion Etrangère, j’ai quitté le service actif en 1995. Je suis passionné par les insignes militaires, et particulièrement par ceux représentant des hiboux et chouettes. En consultant Internet, j’ai découvert le site de l'Amicale du 2ème R.H. Est-il possible d'acquérir tous les insignes sur lesquels figurent un hibou? Dans l’affirmative, pouvez-vous m'indiquer les modalités d'achat et les prix ?
Merci d'avance. Bien cordialement.

René CHARLIER

NDW : Réponse faite pour contact avec l'Officier Supérieur Adjoint et les commandants d'unité

Enveloppe18 juin 2008

Bonjour suite à l'envoi de vendredi voilà la mise à jour de la p 14 et une question sur le pin's fanfare ci-joint que je n'arrive à dater. J'ai demandé à PASCAL BARGE qui est un copain du 8 mais était trompette major au 2 après 93 m'a dit qu'il ne le connaissait pas je vous joins en bonus la plaque de bracelet du 2RH quand il était à TARBES il y a qques éclats d'émail mais bon et le plus drôle, elle est monté sur une broche recouverte de tissu marron, belle coincidence non NDW : En est-ce vraiment une ?(et ça à l'air ancien si besoin d'images d'insignes je les ai encore merci pour l'info du 3 ma commande est parti au régiment
à bientôt
cordialement

LOYAUTE Michel

Enveloppe15 juin 2008

[...],
Des portraits des colonels MENARD et de VANSSAY pour votre galerie des chefs de corps et une « intéressante » photo du 1er mars 1976 prise sur un aéroport où le 2e Hussards assurait la garde d’honneur du président Giscard d’Estaing, de son premier ministre Jacques Chirac et d’un invité du Moyen Orient.
[...],

G-A. MASSONI

Enveloppe13 juin 2008

Bonjour et grand merci pour l'infos du 3°ESCADRON j'ai encore Tmag sous le nez avec la pub pour le nouvel insigne avec hiboux apres comparatif et oui j'ai la chouette et non le hiboux
.Je vous envoie l'article ce we à partir de ma boite perso
LOYAUTE MICHEL

Enveloppe12 juin 2008

Réponse du Webmaster au mail ci-dessous de Monsieur Loyauté sur son article du Site UNABCC
Merci de vos compliments, il me reste encore du boulot. Oui j'ai vu votre article très chouette sur les insignes du 2 sur le site de l'UNABCC ; pour votre information il y en a un qui n'y figure pas si je me souviens bien, le nouveau du 3 Esc qui a changé sa chouette (il était le premier ayant été transformé en escadron de recherche en tant qu'escadron antichar sur P4 milan) et a changé pour se "mettre au grand-duc" que l'on retrouve sur tous les insignes du 2. Je suis preneur de votre article effectivement, plutôt que de ne mettre qu'un lien (ce que je n'ai pas encore fait) sauf sur le site de l'UNABCC en général ..
J'attends donc votre article et essayerai de prendre une photo du nouvel insigne du 3 (le mien n'est pas à jour)
Cordialement

Enveloppe12 juin 2008

Bonjour et bravo pour votre site très agréable, ça en fait un de plus sur les HUSSARDS, à quand celui du 3 ? Je viens vous proposer ma collaboration étant un ancien du 8 HUSSARDS et collectionneurs d'insignes de l'ABC on retrouve mes articles sur le site de SYMBOLES ET TRADITIONS ET de l'UNABCC (Note Du Webmaster(NDW): Site UNABCC/Les formations/Régiments/Tableau Régiments d'active/2° Hussards/ en bas de page) y figure un article sur les insignes escadrons du 2 si vous êtes tentés je vous le passe avec plaisir
Cordialement

Michel LOYAUTE

NB : Cet article sera bientôt en accès direct sur ce site avec l'aimable autorisation de son auteur, vous pouvez d'ores et déjà le consulter en cliquant ici.

Enveloppe9 juin 2008

[...],

[...], mais je ne résiste pas à vous adresser cette photo du lieutenant-colonel Ménard à l’occasion de la passation de commandement entre le colonel de Vanssay et lui-même en 1967 – le casque en cuir est du meilleur effet !
[...],

G-A. MASSONI

Enveloppe8 juin 2008

Question du Webmaster après réception du mail ci-dessous : Est on sûr de son nom ? Dans ma liste des chefs de corps, y compris votre plaquette historique c'est ROSTAN pas ROUSTAIN ...

Hélas oui, il y a une erreur dans la plaquette (mea culpa) : le nom de ROUSTAIN est celui que l’on trouve (retrouve) dans l’Annuaire de la cavalerie de 1887 Colonel du 2e Hussards à Orléansville : colonel J-L. ROUSTAIN, Joseph-Léon ROUSTAIN, né le 3 juillet 1829 à Roanne (Loire), mais aussi dans l’historique du 2e Hussards publié en 1897.

Visiblement au moment de publier la plaquette régimentaire, une erreur de transcription non identifiée à la relecture est passée – et même une double erreur

G-A. MASSONI

Enveloppe7 juin 2008

[...],

Quelques portraits extraits de l’historique du 2e publié en 1897 (en raison du poids des photos, je vous les adresse en plusieurs messages) :

- colonel CARRELET, chef de corps 1868-1870 – avec la légion d’honneur, la médaille de la campagne au Mexique et la croix d’officier de l’ordre de Notre Dame de Guadalupe (Mexique)

- Très légèrement déformé, mais utilisable : Colonel Joseph-Léon ROUSTAIN (chef de corps 1882-1887).

- Colonel Jean Baptiste Ovide AUBERT, chef de corps 1873-1875 – très intéressante tenue des années 1870.

- Colonel de BONNE (Jérôme Justin Maurice), chef de corps de 1875-1882 – décédé en Algérie pendant son temps de commandement (j’ai un faire-part de décès de cet officier, si cela peut vous intéresser).

Enveloppe7 juin 2008

[...],
Une dernière photo pour le site de l’amicale : une photo d’un hussard du 2e, qui a laissé son nom au dos du document : BERTHIER (Fernand ou Ferdinand ?), photo prise le 6 janvier 1880.

G-A. M

Enveloppe7 juin 2008

[...],
Une autre photo, un hussard du 2e entre 1900-1914 le photographe proche du quartier, fournissait aux conscrits, l’uniforme (avec des numéros de col plus voyants), le sabre et les shakos (il y en a deux sur la console avec les plumets de sortie)...

G-A. M

Enveloppe7 juin 2008

[...],
Une petite carte photo, extraite de ma collection personnelle - un hussard du 2e vers 1890 – avec des retouches manuelles pour les couleurs

G-A. MASSONI

Enveloppe2 juin 2008

[...],
L’association des anciens du 5e Hussards « les Hussards de Lauzun » (président colonel Henry Brunet d’Evry) a déjà fait un lien entre le site de l’association et le site des hussards de Chamborant. L’association Franco-allemande de la garnison de Weingarten (AFAGW) est une amicale de garnison – et non une association régimentaire.

GAM

Enveloppe1er juin 2008

[...],
Une photo du colonel GENTIEN (1951-1953), à Orléans, avec un intéressant bonnet de tradition avec 2 boutons sur le devant et un 2 brodé dans un cercle.

G-A. MASSONI

NB : Cette photo est visible en ligne sur la page consacrée au Colonel Gentien du site en cliquant ici

Enveloppe1er juin 2008

Dans l’attente d’un prochain contact avec un éventuel éditeur, je vous adresse copie du document sur le colonel Laurent placé dans la salle d’honneur, éventuellement pour le site Internet des Chamborant

[...]

NB : Cet objet est visible en ligne sur la page consacrée au Colonel LAURENT du site en cliquant ici

Enveloppe29 mai 2008

Bonjour,

J'ai trouvé votre votre site en recherchant des renseignements sur le 2e hussard. J'ai servi dans ce régiment en 1975 et 1976 , en Allemagne au camp militaire de STETTEN AM KALTEN MARK. Si il est vrai qu'en début d'année 1976 (février ou mars) le régiment soit devenu 3eme Dragon à cette époque, je suis surpris que dans les historiques officiels ou officieux , il ne soit jamais fait état du stationnement du 2eme Hussard en Allemagne pendant plusieurs années, entre 1962 et 1976. Tout comme aujourd'hui, les missions du 2eme hussard à l'époque privilégiaient le renseignement et les actions commandos, avec un entraînement bien spécialisé, avec un pourcentage élevé de militaires engagés par rapport au nombre d'appelés du contingent . Merci de me donner votre éclairage sur cette période qui ne figure pas dans l'historique.

Gille TAJTELBOM ( 75/08)

NDW : Cet internaute faisait erreur sur le numéro du régiment de Hussards ayant précédé le 3eDragons à Stetten, il s'agissait en fait du 5eHussards, dont notre historien régimentaire est un spécialiste du "5" sur lequel il a écrit un ouvrage nous a répondu : [...]

"Il y a en effet confusion, le régiment en garnison à STETTEN à partir de 1975 était le 5e régiment de Hussards (tradition LAUZUN) déplacé de Weingarten (près du lac de Constance) pour être transformé sur AMX 30 avant de changer d'appellation et de devenir le 3e Dragons. Le 5e Hussards récréé en 1951 à Coblence, fut en garnison d'abord à Fritzlar, puis à Weingarten et finalement à Stetten. M. Gilles Tajtelbom peut consulter le site sur l'historique du 5e Hussards
[...]

G-A. MASSONI

Enveloppe21 mai 2008

[...] Pour « alimenter » le site de l’amicale, je me permets de vous transmettre une photo d’un fanion que j’ai acquis au profit du régiment : je l’ai remis au régiment hier matin. Il s’agit du fanion, vraisemblablement d’un escadron, mais plus certainement du dépôt du 2e Hussards, à Tarbes en 1939. On retrouve au centre du fanion le dessin d’un isard, exactement comme sur les insignes artisanaux réalisés à la même époque. Les galons dorés et argentés sont très frais, ce souvenir du régiment a été conservé à l’abri de la lumière. Ce fanion a été récupéré avec les soutaches (2e RH), la barrette des rubans des décorations du titulaire (uniquement 14-18) et des galons de capitaine.
Il n’y a aucune indication ou illustration sur l’autre face.
[...]

Gérard-A. MASSONI

NB : Cet objet est visible en ligne sur le site en cliquant ici

Enveloppe19 mai 2008

Bonsoir à toutes et à tous,
Pour les présents et les absents je vous prie de bien vouloir trouver en pièces jointes les premières photos prises par un de nos membres pendant notre [NDW : Le Souvenir Napoléonien] cérémonie d'hommage à l'Arc du Carrousel du Louvre. Vous pouvez les utiliser pour vos différentes publications et sites internet, elles sont libres de droit mais je vous demande de bien vouloir mentionner "© Paul Renard". Je devrais recevoir d'ici à 15 jours d'autres photos prises par les photographes professionnels qui à notre demande, couvraient celle-ci, ainsi qu'une vidéo. Je ne manquerai pas de vous les transmettre par courriels ou cd.
Je vous en souhaite bonne réception et je vous prie d'agréer l'expression de mes sentiments les plus cordiaux.

Jean-Thierry GUILLERÉ-DELANGRE
Membre du Comité Directeur,
Chargé de Mission du Président auprès des Armées,
Responsable du Protocole

NB : Ces photos sont visibles en ligne sur le site en cliquant ici

Enveloppe8 mai 2008

Est-il possible d’intégrer cette « anecdote » dans l’historique du 2e Hussards – dans le cadre de l’esprit « Hussard » ?

Le 16 février 1861, les officiers du 2e Hussards se réunissent au Café Divan à Tarbes pendant que la musique régimentaire donne l’aubade à la population tarbaise. La soirée officier est particulièrement arrosée : Un rapport du Parquet de Pau décrit la suite de la soirée :

« un capitaine adjudant-major se mit à chanter des chansons obscènes au balcon du Café […]. Une heure après, l’un des plus jeunes sous-lieutenants parut au balcon, déboutonna son pantalon et se mit à uriner sur le public. Plusieurs personnes et deux agents de police furent atteints. Des cris se firent entendre : à bas M. de la Ferté ! à bas le cochon ! Celui-ci descendit dans la rue en demandant avec impertinence quel était le pékin qui avait prononcé son nom… » Il y avait 3 capitaines adjudant-major en 1861, d’après l’Annuaire Militaire de l’Empire : capitaine FRIZAC, capitaine DESBARATS, capitaine JOUVENOT. Le sous-lieutenant Jacques, Henri-Joseph Thibault de La Carte de La Ferté Senectère avait été nommé à ce grade le 1er octobre 1856 : il était effectivement le plus jeune sous-lieutenant du régiment en 1861.

Ses notes annuelles indiquent à cette époque : gentil officier bien élevé, distingué sous tous rapports. A de l’esprit, un peu caustique….

CES ® MASSONI

Messages autres années

Retour

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2008, tous droits réservés