Noblesse oblige, Chamborant autant

Ecoutez le refrain du chef de corps

Adieu aux armes d'un ancien chef de corps

Mise à jour : 3 février 2018

Le Général de Division Arnaud Nicolazo de Barmon, ancien chef de corps du 2e Régiment de Hussards (2001-2003) lors de son adieu aux armes, cour de l'Ecole de Cavalerie, Saumur, 26 janvier 2018
Le Général de Division Nicolazo de Barmon
Commandant les EMS et les ECIA

Le Général de Division Arnaud Nicolazo de Barmon, ancien chef de corps du 2e Régiment de Hussards (2001-2003) devant l'étendard des Chamborant, lors de son adieu aux armes, cour de l'Ecole de Cavalerie, Saumur, 26 janvier 2018
Le Général de Division Nicolazo de Barmon
lors de la lecture de l'ordre du jour
devant l'étendard des Chamborant

Vendredi 26 janvier avait lieu à Saumur l'adieu aux armes du Général de Division Arnaud Nicolazo de Barmon, 77ème Mestre de camp de Chamborant Houzards

C'est dans la cour de la vieille école de Cavalerie (la seule de nos écoles militaires encore dans ses murs depuis des siècles), là-même où il fut adoubé il y a plus de 35 ans officier de cavalerie, que le Général de Barmon, commandant les Ecoles du Combat Interarmes et les Ecoles Militaires de Saumur, après avoir passé une dernière fois les troupes en revue fut mis à l'honneur et remercié par le Général de Corps d'Armée Alabergère, commandant les forces terrestres pour l'ensemble de sa carrière.

St Cyrien de la promotion Marquis de Montcalm, chef de peloton au 4ème Régiment de Hussards à Laon, commandant d'escadron de char au 1er Régiment de Dragons à Lure, Arnaud de Barmon fut aussi, entre autres, commandant d'une compagnie d'élèves à l'Ecole Spéciale Militaire de Saint-Cyr (Promotion Capitaine Stéphane) avant son entrée à l'Ecole de Guerre, puis servit une première fois à Chamborant comme chef du Bureau Renseignement Opérations Instruction de Chamborant sous les ordres du Colonel Bertrand Ballarin, une période riche de pleine transformation et montée en puissance du régiment dans son nouveau métier de la recherche humaine.

Après un temps de chef Opérations de la Brigade de Renseignement il prit le commandement du 2ème Régiment de Hussards de 2001 à 2003, fut un des "recruteurs" du régiment en tant que chef du recrutement de la Région Terre Ile de France à Saint-Germain en Laye, un de ses "employeurs" privilégiés au Centre de Préparation et de Conduite de Opérations comme chef du J2 (Bureau Renseignement), et bien sûr comme commandant de la Brigade de Renseignement nouvellement installée à Haguenau par la suite. Après avoir pris le commandement de l'Ecole d'Etat-Major au moment de son transfert à Saumur, il pris celui des Ecoles Militaires de Saumur, élargi dans le cadre de la réorganisation "Au Contact" de l'Armée de Terre au commandement de l'ensemble des Ecoles du Commandement Interarmes qui sera par la suite assuré par le Général commandant le Centre de Préparation des Forces en Champagne.

L'Amicale et tous les Chamborant lui souhaitent une très heureuse "deuxième carrière" ainsi que de profiter de ses nombreux enfants et petits-enfants dans sa Bretagne Nord.

Réunion parisienne des amis de Chamborant

Mise à jour : 3 février 2018

Soirée des amis de Chamborant- 2e Régiment de Hussards - Monsieur Philippe de Bouglon, le Chef d'Escadrons (R) Gérard Massoni et le Lieutenant-colonel (R) Philippe Guibert déguste le Bas Armagnac Château du Prada, cuvée spéciale Chamborant
Mr de Bouglon, le CES (R) Massoni et le LCL (R) Guibert

Jules, Amable, Jean François de Bouglon, lieutenant au 2e Régiment de Hussards pendant les combats de Stockem et mort pour la France comme colonel du 9e GRCA en juin 1940
Lieutenant Jules de Bouglon

Depuis maintenant quelques années le régiment rassemble autour d'un buffet au sein du Cercle de l'Ecole Militaire, autour du chef de corps, commandant en second, chef du Bureau Renseignement Opérations Instruction et des commandants d'unité, les anciens chefs de corps, les anciens servant à Paris à divers postes ou susceptibles de rejoindre (Lille, Rennes, ...), ainsi que des invités militaires ou de la société civile à qui il est proposé de découvrir le régiment au travers d'une présentation et d'échanges.

Cette formule rencontre un très fort succès et ce sont des moments de retrouvailles, de découverte et d'échanges fort agréables pour tous et certainement très profitables au régiment qui développe et entretient là son "réseau" au travers des amitiés qui perdurent ou se nouent.

Le Bas Armagnac Château du Prada, cuvée spéciale Chamborant

La réunion du 24 janvier n'a pas échappé à cette ambiance chaleureuse, à la bonne humeur et aux rencontres fructueuses. Autour du Colonel Hubert Brumel-Jouan, chef de corps actuel et des divers invités extérieurs l'on trouvait cette fois-ci pas moins de cinq anciens chefs de corps (Général de Corps d'Armée Michel, Colonel Ballarin, Colonel Renard, Colonel de La Regontais et Colonel Millet-Taunay) ainsi que de très nombreux anciens servant dans les états-majors parisiens, à la DRM, à la DGSE (...) ou ayant quitté l'institution.

Le Bas Armagnac Château du Prada, cuvée spéciale ChamborantLe Bas Armagnac Château du Prada, cuvée spéciale Chamborant
Etiquette et contre-étiquette

Après une présentation du régiment, de ses dernières évolutions et d'une actualité des opérations par le chef de corps, ce fut cette fois-ci une plongée dans la glorieuse histoire du Régiment qui nous fut proposée au travers du personnage qu'était le Commandant Darizcuren, dont le nom sera prochainement donné à la section équestre du régiment (voir article infra) et au travers, anniversaire du Centenaire de la Grande Guerre oblige, des charges de septembre 1914, à Stockem et à Vance, près d'Arlon, en Belgique.

Le Chef d'Escadrons (R) Massoni, officier traditions, retraça à cet effet la carrière d'un des acteurs principaux de ces combats, le Lieutenant de l'époque Jules de Bouglon, pour introduire une partie plus festive consistant en une dégustation d'un délicieux bas Armagnac qu'élabore dans sa propriété du Sud-Ouest, le château de Prada, le propre petit-fils de cet officier de Chamborant, tué plus tard, en juin 1940, comme colonel à la tête de son Groupe de Reconnaissance.

Une étiquette spéciale, ornée de l'insigne de Chamborant, et une contre-étiquette illustrant le combat de Stockem avaient même été réalisées à cette occasion par Monsieur Philippe de Bouglon. Les dégustations allèrent bon train et furent appréciées si l'on en juge les photos ci-contre et les nombreux Chamborant repartis une ou plusieurs bouteilles sous le bras.

Le Château du Prada Le Château du Prada Le Château du Prada Le Château du Prada
Le château du Prada

Une page spécifique pour le Colonel de Bouglon sera mise en ligne prochainement.

Hussard de 1ère Classe Pierre Lamarque

Mise à jour : 27 décembre 2017

Hussard de 1e Classe Pierre Lamarque - 2e Régiment de Hussards - Tarbes 1920

Hussard de 1e Classe Pierre Lamarque - 2e Régiment de Hussards - Tarbes 1920

Le Hussard de 1ère Classe Pierre Lamarque, né en 1900 et originaire de Captieux en Gironde, a effectué son service militaire au 10ème Régiment de Hussards puis 2ème Régiment de Hussards à Tarbes entre 1920 et 1921. Il exerçait les fonctions de prévôt d'escrime.

Retourné à son village et à son métier de cantonnier à la fin de son service, il a été rappelé une fois pour une période de réserve mais a par la suite été mobilisé comme artilleur en 1939 au sein du 14ème Régiment d'Artillerie Divisionnaire, régiment de la 35ème Division d'Infanterie, où il servait au groupe d'approvisionnement du 1er Groupe.

La 35ème Division avait comme Groupe de Reconnaissance de Division d'Infanterie (GRDI), le 29ème, lequel était un des cinq groupes de reconnaissance dérivé de Chamborant à la mobilisation.

Capturé avec l'essentiel de la division en juin 1940 dans la région de Vézelise, il fut prisonnier en Allemagne aux Stalag IIIA et IIIB, jusqu'à son rapatriement pour raisons médicales en 1943.

Son petit-fils a eu la gentillesse d'offrir ses souvenirs à la salle d'honneur, une page "mémorial" lui est consacrée sur ce site.

Chefs de corps de Chamborant à l'honneur

Le Colonel Martin Renard, chef de corps du 2e Régiment de Hussards 2005-2007
Colonel Renard

Le Colonel Hubert Cottereau, chef de corps du 2e Régiment de Hussards 2009-2011
Colonel Cottereau

Mise à jour : 14 décembre 2017

Fait assez rare pour être souligné, Chamborant s'est vu honoré par l'inscription simultanée à la liste d'aptitude pour 2018, signée le 4 décembre dernier, de deux de ses anciens chefs de corps. Sont en effet inscrits, pour le rang de général de brigade :

Le Colonel Martin Renard, 79e mestre de camp (2005-2007) et le Colonel Hubert Cottereau, 81e mestre de camp (2009-2011), viendront rejoindre leur successeur et prédécesseur, le Général de Division Eric Maury, 80e mestre de camp (2007-2009), dans le corps des officiers généraux.

L'Amicale de Chamborant s'associe à la grande joie des intéressés et leur souhaite une affectation et des responsabilités à la hauteur de leurs attentes.

Étoile de général Étoile de général

Baptême de la section équestre

Mise à jour : 14 décembre 2017

Le Capitaine Darizcuren futur chef de corps du 2°RH

Le Lieutenant Émile Darizcuren - Montant Xenia - seconds du Championnat de France du Cheval d'Armes 1933

Depuis son départ de Sourdun le Régiment avait perdu sa section équestre. Diverses dissolutions de régiments ayant des sections équestres, la volonté de certains chefs, dont l'ancien CEMAT, le Général Ract-Madoux, ont permis de voir à nouveau une section être rattachée à Chamborant. Cet été, ce retour a été marqué dès la passation de commandement par ce retour avec une garde à l'étendard montée.

Le Régiment souhaite donner à cette section le nom d'un Chamborant qui s'est particulièrement illustré dans les disciplines équestres en la personne du Commandant mile Darizcuren, ancien chef de corps au sortir de la guerre, sous-officier puis lieutenant qui dans les années trente faisait partie de l'équipe de polo, de horse-ball, de concours hippique mais surtout un des plus grands du concours national du cheval d'armes.

Malheureusement la photo ci-contre est la seule dont dispose l'Amicale et le Régiment. Récupérée sur Internet sur la page perso d'un membre de la famille il y a quelque temps elle ne permet pas de tirer un portrait pour placer à la section équestre. Un appel est donc lancé à ceux qui détiendraient une photo ou pourraient nous mettre en contact avec un descendant ou membre de la famille. La page du Commandant Darizcuren a été nourrie à l'occasion de cette recherche.

hongroise 2RH

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2011, tous droits réservés

Ce site est dédié au Général Dumouchel de Prémare, Chef de Corps de 1981 à 1983 et Président de notre Amicale de 1993 à 2005

/