- Chefs de Corps 2e Hussards - Colonel Boullaire

Colonel François René Boullaire

1919 - 1920

Hongroise

Le Général Ferdinand de Chalendar, ancien chef de Corps du 2° Régiment de Hussards
La Capitaine Boullaire au 12e Dragons
Portrait : Military photos.

Source : Military photos et Wikipédia.

Né le 7 février 1870 à Corbeil, François-René Boullaire est le fils de Pierre Jules Boullaire, docteur en droit et substitut du procureur impérial près le tribunal de première instance de Corbeil et de Catherine Laurens son épouse.

Elève de Saint Cyr de 1888 à 1890 (Promotion du Grand Triomphe), il est nommé Sous Lieutenant le 1/10/1890 au 18e Dragons, après avoir suivi les cours de Saumur.

Lieutenant le 1/10/1892, il reçoit 15 jours d'arrêts par le général Jamont (6e Corps) pour « s'être montré d'une façon inconvenante et bruyante dans le salon de l'express orient, accompagné d'une fille ». Le 2/6/1896, il est détaché comme officier d'ordonnance du ministre de la guerre, le général Billot.

Capitaine le 24/4/1900 au 12e Dragons [NDW : photo supra ?], il suit les cours de l'école de guerre (1900-1902) et va effectuer son stage à l'état major du 20e corps d'armée. Il Passe au 5e hussards le 1/2/1905, comme commandant d'escadron, puis en 1906, il est nommé officier d'ordonnance du Gl commandant la 8e division de cavalerie.

Il est promu Chef d'escadrons le 24/9/1911 et est nommé professeur à l'école supérieure de guerre. Le 28/3/1913, il passe au 27e Dragons. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur le 11/7/1914.

Guerre de 14 : Il sert à l'état major de la 2e armée 2/8/14, puis est nommé chef d'état major de la 4e Division (2/11/14). Nommé Chef d'état-major du 2e corps de cavalerie (13/1/15). Lieutenant colonel en 1915, puis Colonel le 31/12/16.

Signature du Général Boullaire, ancien chef de Corps du 2° Régiment de Hussards
Signature du Général Boullaire

Il suit le CHEM en 1920 tout en étant chef de corps du 2e Hussards. Sous son commandement, le 2e régiment de hussards traverse le Luxembourg le 18 décembre, entre en Allemagne dès le 19 décembre pour s'installer dans la région de Simmern jusqu'au 11 mars 1919, puis à Ingelheim am Rhein (entre Bingen et Mayence) jusqu'en 1920.

Nommé général de brigade en 1921, il est sous chef de l'EMA 1922-1924

Général de division en 1928, il commande la 1e division de cavalerie entre 1928 et 1932. Commandeur de la Légion d'Honneur en 1931, il est mort le 19/5/1935.

Le Général Boullaire fait partie des officiers ayant préconisé - parmi d'autres précurseurs - la modernisation et la motorisation des armées, pour aboutir aux unités de reconnaissance de l'Arme blindée-cavalerie. Il a écrit de nombreux ouvrages :

Il a aussi écrit dans de nombreuses revues militaires :

Retour

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2011, tous droits réservés