- Béret brun - Traditions du 2e régiment de Hussards

La ballade du béret brun

Paroles du Colonel Martin RENARD,
79ème Mestre de Camp de Chamborant Houzards
sur l’air de «La ballade du béret vert »

Hongroise

Préambule

Le béret brun est la marque spécifique du régiment et de sa cohésion. Le brun-marron est la couleur unique présente depuis l’ancien régime sur ses dolmans et toutes ses tenues jusqu’à l’uniformisation, il constitue sa marque distinctive, et a même donné naissance à la réputation de ses hussards, connus sous le nom de « frères bruns ».

Imaginé par les premiers chefs de corps du RBRR pour renforcer la cohésion du régiment au moment de sa professionnalisation et de sa transformation, validé par l’inspection de l’Arme Blindée et de la Cavalerie avant sa dissolution, instauré un temps puis retiré en tant que coiffure permanente du régiment en 2005, il est porté sur ordre comme coiffure de tradition à l’occasion de cérémonies internes ou d’activités de cohésion (remises de brevets, repas de corps, pots, etc. …).

Si le képi remis à la fin de la Formation Initiale Générale (FGI) marque l’accession de la jeune recrue au statut de soldat professionnel, le béret brun-marron marque l’appartenance du jeune hussard à la communauté des Chamborant.

* * *

Ecoutez "La ballade du béret vert" par le Sgt Barry Sadler
célèbre chanson patriotique américaine à la gloire des forces spéciales

... en attendant un enregistrement par des Chamborant
des paroles ci-dessous ...

.

1

2

3

Houzard du vieux régiment
S’illustrant depuis longtemps
Sous le nom de Chamborant
Et le brun de ses dolmans,
Soit fier de ce brun-marron
Qui fit leur réputation,
Loin partout, sur tous les fronts
Pour la gloire de la Nation.
Gardien de ces traditions
Tu conserves outre le nom
Les couleurs de leur renom
Et les arbore sur ton front

4


De nos jours les Chamborant
Loin sur tous les continents
Pour traquer le renseignement
S’infiltrent par tous les temps.

5


Sur l’arrière de l’ennemi
Dans les bois toujours tapis,
Ou parmi les forces amies,
Le « Rens » doit être transmis

6


Laissant femmes et enfants
Loin derrière au Régiment,
Très souvent et bien longtemps
Séparés de leurs parents.

7

8

9

La patrouille c’est leur vie
Les frèr’s sur qui l’on s’appuie
Plus qu’ailleurs chez l’ennemi
Les Chamborant sont unis.
Si un jour pour la Nation
Au cours d’une opération,
Je devais ne pas rev’nir
Qu’ils gardent mon souvenir.
Donne mon Grand Duc d’argent
Au fils quand il sera grand,
Qu’il soit fier, un jour, demain,
De porter mon béret brun.

Retour

Copyright "Amicale des anciens de Chamborant Houzards" 2008, tous droits réservés